Dopage : une sélection internationale dans le viseur de la FIFA

Dopage : une sélection internationale dans le viseur de la FIFA©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 25 juin 2017 à 14h20

Coup de tonnerre dans le monde du ballon rond. Dans son édition du jour, le quotidien britannique Mail on Sunday révèle que la FIFA lance une enquête contre la Russie.

La plus haute instance du football soupçonne les 23 joueurs sélectionnés par Fabio Capello d'avoir eu recours à des produits dopants durant la Coupe du monde 2014, qui s'est déroulée au Brésil.

La sélection russe avait été éliminée, sans briller, dès le premier tour de la compétition. Elle n'avait inscrit que deux points au compteur.

Ces footballeurs russes font partie d'une liste de 1 000 athlètes, de 30 sports différents, accusés d'avoir eu recours à des produits masquants pour manipuler les échantillons d'urine et ainsi pour éviter d'être inquiétés. Selon les informations du média britannique, la FIFA disposerait de preuves et d'informations détaillées sur ces footballeurs.

Des révélations qui font l'effet d'une bombe alors que la Russie est actuellement en train d'organiser sur son sol la Coupe des Confédérations. Cinq des joueurs soupçonnés de dopage font d'ailleurs toujours partie de l'équipe nationale.



La Russie se retrouve dans l'oeil du cyclone à 12 mois de la Coupe du monde de football 2018 qu'elle doit accueillir. C'est la première fois qu'une équipe toute entière est touchée par un tel scandale. L'agence mondiale antidopage soupçonne, elle, l'État russe d'avoir institutionnalisé le dopage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Dopage : une sélection internationale dans le viseur de la FIFA
  • il y a environ 50 ans,avant un 1/4 de finale de la coupe du centre-ouest,j'ai vu de mes propres yeux l'entraineur de l'équipe visiteuse distribuer des cachetons à ses joueurs;résultat un match tendu,un joueur de l'équipe qui recevait a eu une double fracture tibia-péroné;alors en 2017(mdr)

    Il y a 50 ans ?? Tu as quel âge ?
    Pas grave le plâtre existait déjà pour les fractures !!!

  • les pauvres cons de la FIFA qui sont dopés eux mêmes qu'ils arrêtent ces racistes et anti Russes

    on progresse dans la lutte anti-dopage ...

  • MEME LA PETANQUE LE 51 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! un ATOME!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    A la pétanque on est heureux comme .......... un 51 dans l'eau !!

  • Vous êtes étonnés celà fait des années que çà dure ....des entraineurs primés cette année ont eu recours ....

  • aujourd'hui le sport n'est plus le sport, car avec les sponsors il faut des performances et gagner à tout pris sinon ceux-ci s'en vont, alors les sportifs de n'importe quel sport et de n'importe quelle nationalité sont obligés de se dopés pour gagner. le sport est une entreprise il faut etre compétitif, les usa et la jamaique sont les pays les plus sales