Des supporters lyonnais humiliés par la police italienne

Des supporters lyonnais humiliés par la police italienne©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 17 mars 2017 à 19h48

750 supporters lyonnais avaient fait le déplacement à Rome pour assister au huitième de finale retour de la Ligue Europa. Ce voyage qui se voulait festif a malheureusement tourné au vinaigre.

À peine arrivés aux abords de la capitale italienne, les bus des supporters de l'OL ont été interceptés par la police locale mercredi soir.

Le début du calvaire pour les fans des Gones. "Pour ceux qui ont fait le déplacement comme moi en car OL Voyages, il y a eu pas moins de six fouilles. Il y en a surtout eu une de plus de 1h30 à l'entrée de Rome par la police italienne, du genre peloton d'exécution", raconte à 20 Minutes Hugo, 22 ans.

Mais c'est à leur arrivée au Stade que le mal a été fait, avec de nouvelles fouilles. "On a enchaîné trois fouilles, dont deux avec des palpations poussées, poursuit Hugo. Pour la troisième, il a fallu passer dans un Algeco à deux ou trois à la fois et on nous a demandé de baisser pantalon et caleçon. C'était à la fois ridicule et assez humiliant. Certains ont même dû écarter les fesses. Des policiers n'ont pas hésité à rigoler de potes mis à nu. Je savais pertinemment que si je ne m'exécutais pas, je risquais gros", poursuit Hugo.

Un épisode qui a profondément choqué les supporters lyonnais qui avaient déjà été malmenés par la police espagnole à Séville en septembre dernier. "Ils nous ont franchement traités comme des animaux", s'est indigné Diego auprès de l'envoyé spécial de 20 Minutes.

Des faits confirmés par l'ancien footballeur et consultant Nicolas Puydebois. "On a appris que certaines supportrices de l'OL ont été palpées par des hommes. Certaines d'entre elles seraient aussi passées par des fouilles sous-vêtements baissés, réalisées par des femmes", a-t-il précisé au site Olympique et Lyonnais.com.

Dans un communiqué, le club rhodanien a apporté son soutien à ses supporters et a condamné les méthodes de la police romaine, jugées "abusives et disproportionnées".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
27 commentaires - Des supporters lyonnais humiliés par la police italienne
  • si il y avait plus de sécurité et France nous n aurions pas ces incidents a Metz et ailleurs et quand on connait la réputation de ces soit disant supporter cela leurs fait du bien de les traiter comme cela

  • il y a 2000 ans nous etions leurs esclaves : droit de vie et de mort ! ils pensent sans doute que c est tjours le cas. et heureusemement il y a la cour europeenne pour nous defendre et aussi le petit homme de l elysee. si nous avions fuoille au corps toutes les italiennes ,,!

    aller on refait l histoire ?

  • Je suis supporter de Saint-Etienne ; mais là, je vous soutiens, supporters de Lyon car, ce que vous avez subi est scandaleux de la part de la police italienne.

    Là, je suis en train de me demander s'il n'y a pas un racisme anti-français en Europe : envers vous par rapport à la police italienne et envers nous par la police allemande, quand certains de nos supporters devaient se rendre à Manchester.

    Ceci dit : bravo pour avoir éliminé l'AS ROME et j'espère que vous allez aller au bout de la compétition.

    Un supporter stéphanois

    faut cul

    Je suis ni lyonnais ni stephanois (club que j'apprécie pour son passé et son public cependant) mais j'approuve à cent pour cent votre état d'esprit. Il faut être solidaire. Les Français sont bien trop divisés et ça nous nuit!

  • Euh je crois pas que ce soit les supporters Lyonnais les plus violents si on compare à certains supporters venus d'autres villes ou d'autres pays. C'est sans doute de bonne guerre.
    L'essentiel est le résultat : dégommée la Roma !!

  • Lol, qu'est ce que ça va être en Turquie ??? MdR