Coupe de France : un petit jackpot pour Les Herbiers ?

Coupe de France : un petit jackpot pour Les Herbiers ?©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 18 avril 2018 à 20h45

Le petit club des Herbiers, pensionnaire de National 1, s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France aux dépens de Chambly. Une performance sportive, qui pourrait se révéler gratifiante pour le club de Vendée, explique RMC Sport.

Fête jusqu'à pas d'heure, superlatifs en tout genre, liesse dans la ville...

Les Herbiers ont assuré le spectacle après leur qualification en finale de Coupe de France ce mardi soir face à Chambly à La Beaujoire. Un succès 2-0 pour le club de Vendée, installé dans le ventre mou du championnat de National 1, qui lui permet de rêver désormais d'un Stade de France en ébullition. Mais si ce résultat se révèle être un petit exploit sur le plan sportif, économiquement, il pourrait être également salvateur pour Les Herbiers, raconte RMC Sport. Avec cette qualification, les Herbretais sont d'ores et déjà assurés de toucher la coquette somme d'1,5 million d'euros. Mais ils pourraient toucher encore plus.

Gain plus élevé que leur budget ?
En cas de victoire finale (contre le PSG ou Caen) le 8 mai prochain, le club toucherait une prime non négligeable de 930 000 euros. Ce qui, tout cumulé, garantirait une enveloppe de 2,4 millions d'euros. À titre de comparaison, le budget annuel du club est estimé à deux millions d'euros. Ainsi ne serait-ce qu'avec une place en finale, il serait presque atteint. Avant d'être dépassé en cas de victoire ?
Pour rappel, les clubs touchent 40 000 euros au stade des 32èmes de finale (lorsque les clubs de Ligue 1 entrent en lice), 60 000 euros en 16èmes, 130 000 en huitièmes, 280 000 en quarts de finale, 560 000 en demi-finales. Si Les Herbiers ne remportent pas le titre, ils toucheront donc en sus 380 000 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.