Buffon prend sa retraite internationale

Buffon prend sa retraite internationale©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse avec OhMyGoal, publié le lundi 13 novembre 2017 à 23h21

Quelques minutes après le match nul entre l'Italie et la Suède (0-0), synonyme de non qualification de la Squadra Azzurra pour le Mondial 2018, Gianluigi Buffon a déclaré, les larmes aux yeux, qu'il mettait un terme à sa carrière internationale. Cela devait bien arriver un jour, mais il aurait certainement aimé que ça ait lieu dans un meilleur contexte.

Gianluigi Buffon, 39 ans et 175 sélections avec l'Italie au compteur, ne portera plus le maillot de la Nazionale. Le légendaire gardien italien l'a annoncé ce lundi, à l'issue d'un match nul face à la Suède (0-0) qui prive la Squadra Azzurra du prochain Mondial.



« Nous avons failli à notre mission, a soufflé Buffon, qui avait les larmes aux yeux. Nous avions pourtant la possibilité de faire quelque chose de très important, d'un point de vue sportif mais aussi social. Cependant, nous n'y sommes pas parvenus. C'est malheureux, je suis triste de finir comme cela. Mais le temps passe, et il faut faire avec. Je suis juste abattu par le fait de terminer sur une disqualification pour la Coupe du monde. » L'actuel portier de la Juventus Turin avait débuté sa carrière internationale il y a un peu plus de vingt ans, en octobre 1997.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
82 commentaires - Buffon prend sa retraite internationale
  • beaucoup de personnes n'apprécie pas les Italiens
    je dirait même que c'est de la haine
    je les soutiendrais toujours jusqu'a la fin de ma vie c'est mon sang

  • Zidane doit rigoler!!!

  • Zidane doit rigoler!!!

  • Il est évident qu'on ne va pas pleurer, nous!
    Personne n'a oublié Materazzi , qui nous a volé une coupe du monde. Tout se paye un jour.

    C'est vrai aussi pour Charles Corver. Il suffit de voir l'état du foot batave.
    Pour Kostadinov, rien à dire, on ne méritait pas d'y aller.

  • Je n'ai pas oublié La procation vicieuse de Materazzi qui a provoqué le coup de tete de l’âne Zidane. En finale !!
    Je leur en veut toujours