Bleus : un prétendant sérieux s'en prend à Deschamps

Bleus : un prétendant sérieux s'en prend à Deschamps©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 13 décembre 2018 à 19h15

Titulaire indiscutable dans le Manchester City de Pep Guardiola, Aymeric Laporte n'a plus été appelé en équipe de France depuis un an et demi. Boudé par Didier Deschamps, il a critiqué le sectionneur sur une télévision basque, rapporte Goal.com.

Aymeric Laporte en a semble-t-il gros sur le cœur.

Le Français, arrivé à Manchester City en 2017, pensait passer un cap avec ce club de top niveau. Et après une première saison mi-figue mi-raisin, le défenseur a trouvé sa place dans un effectif où évoluent une pléiade de stars. Mais le natif d'Agen n'est plus appelé en équipe de France.



Sur la télévision basque, EiTB, il s'en est pris violemment aux choix de Deschamps ces derniers mois, rapporte Goal.com : "Il y a un entraîneur et il ne m'appelle pas, je dois donc attendre, continuer à travailler et c'est tout. Avant de se montrer plus véhément. "Je pourrais être champion du monde oui ... mais ce sont les décisions du sélectionneur, qui ne m'appelle pas pour des raisons personnelles, je pense. Je dois respecter ça."

21 mois sans sélection

Une contrariété qui trouve écho dans son histoire d'amour conflictuelle avec l'équipe de France et Didier Deschamps. Après avoir fait ses classes chez les moins de 17 ans en 2011, puis les moins de 19 ans et enfin les Espoirs (2016), il est convoqué pour la première fois en équipe de France le 29 septembre lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Mais il ne joue pas. Convoqué une seconde fois le 26 mars 2017 en remplacement d'Adil Rami, il ne jouera pas non plus. Depuis, Aymeric Laporte n'a jamais revu les Bleus, et surtout, aura loupé une Coupe du monde qui lui était promise par de nombreux observateurs.

Va-t-il désormais faire un pas vers Didier Deschamps pour résoudre le problème, s'il y en a un ? Pas vraiment selon ses dires. "Je ne vais pas l'appeler. Pourquoi ? Clamer quelque chose ? Non, évidemment. Je travaille toujours dans le club, je joue au plus haut niveau pour avoir un jour ce genre de chose (la sélection) ... la seule personne qui peut résoudre ce problème, c'est l'entraîneur."

Même s'il ne demandera pas "la nationalité espagnole", pas sûr que cette sortie soit le meilleur moyen de retrouver, un jour, les Bleus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.