West Ham : Zouma, plus que jamais dans la tempête

West Ham : Zouma, plus que jamais dans la tempête©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le jeudi 10 février 2022 à 09h20

Après les images le montrant en train de frapper son chat, Kurt Zouma a perdu son sponsor Adidas et son club l'a sanctionné d'une grosse amende. Didier Deschamps et Noël Le Graët ont également réagi.



Rien ne va plus pour Kurt Zouma. Il y a quelques jours de cela, une vidéo publiée dans la presse anglaise montrait alors le défenseur international français en train de frapper son chat. Depuis, ces images ont forcément fait scandale. Les réactions ainsi que les retombées se succèdent. L'ancien pensionnaire de Chelsea a perdu son sponsor Adidas, qui a préféré mettre un terme au contrat le liant au footballeur. Son club de West Ham a également réagi, en lui infligeant une amende particulièrement salée, s'élevant à environ 300 000 euros. L'intégralité de cette somme a ensuite été reversée à des associations de protection des animaux. Ce mardi soir, le Tricolore était pourtant titulaire lors de la victoire contre Watford (1-0), mais cela ne l'a empêché d'être copieusement sifflé par son propre public. Ce mercredi, alors qu'il assistait au match de Coupe de France opposant Nice à Marseille, Didier Deschamps, interrogé par France 3, a également réagi.

"Je ne suis pas procureur"

Le sélectionneur de l'équipe de France n'a clairement pas mâché ses mots, partageant alors son immense surprise à la vue de ces images : "J'ai été très surpris de la part de Kurt. C'est quelque chose qui est inadmissible, intolérable et d'une cruauté sans nom bien évidemment. Je suis sûr qu'il en a pris conscience mais ces images sont choquantes et insupportables." Malgré tout, Deschamps n'a pas précisé s'il continuerait à sélectionner le joueur dans la perspective des prochaines rencontres des Bleus : "Je ne suis pas procureur. Je suis là pour faire des sélections sur différents critères. Ça a pu m'arriver lorsque des joueurs avaient pu commettre des erreurs de ne pas les sélectionner pendant un certain temps, donc je ne changerai pas ma façon de procéder pour la prochaine liste." Le prochain match de l'équipe de France est prévu à le 25 mars prochain, du côté de Marseille, contre la Côte d'Ivoire. Autre réaction à signaler, celle de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, auprès de l'AFP : "C'est un acte de maltraitance évidemment choquant. Cet acte de violence gratuit, bête et méchant, apparaît d'autant plus étonnant que je n'ai jamais entendu parler de Kurt Zouma en mal. Au contraire, c'est un garçon connu pour être respectueux, positif. Je note cependant ses excuses ; j'espère qu'il en tire la leçon qui s'impose et je crois que c'est le cas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.