Watford : Deeney annonce son refus de reprendre l'entraînement

Watford : Deeney annonce son refus de reprendre l'entraînement©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 mai 2020 à 14h35

Alors que la Premier League a autorisé ses clubs à reprendre l'entraînement par petits groupes, l'attaquant de Watford Troy Deeney a annoncé qu'il ne veut pas prendre de risques et ne retrouvera pas ses coéquipiers.

La Premier League prépare son retour à la compétition. A cette fin, les clubs ont récemment voté à l'unanimité pour la reprise de l'entraînement par petits groupes dans les plus brefs délais. Dans un entretien accordé à un podcast, le capitaine de Watford Troy Deeney a confirmé son intention de ne pas reprendre l'entraînement avec le club londonien. L'attaquant anglais ne compte pas mettre sa famille en danger. « Mon fils a 5 mois et il a des difficultés respiratoires. Je ne veux pas rentrer à la maison et le mettre en danger, a déclaré le joueur de Watford. On va être testés et on sera dans un environnement très sûr, mais il suffit d'une seule personne contaminée dans le groupe. Je ne veux pas ramener ça à la maison. »

Deeney pointe les incohérences du plan de reprise de la Premier League

Dans la suite de son entretien, Troy Deeney n'a pas hésité à critiquer le plan de reprise voulu par la Premier League et à en démontrer les incohérences. « Je ne pourrai pas aller chez le coiffeur avant mi-juillet mais je peux m'entasser avec 19 personnes dans une surface de réparation pour disputer un ballon aérien ? Je ne vois pas comment ça peut marcher », tonne le capitaine de Watford qui ajoute avoir été déçu des réponses des dirigeants de la Premier League. « J'ai posé des questions très simples. Y aura-t-il des examens complémentaires ? Des trucs cardiaques pour voir si les gens ont des problèmes ? Non, a ainsi confié Troy Deeney. Okay, eh bien moi je pense que ça devrait être pris en compte. » Reste que la Premier League maintient sa position et compte relancer les entraînements très rapidement avec l'ambition de retrouver les pelouses dans le courant du mois de juin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.