Tottenham : Pochettino a perdu ses nerfs

Tottenham : Pochettino a perdu ses nerfs©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 février 2019 à 11h55

Suite à la défaite de Tottenham sur la pelouse de Burnley ce samedi, l'entraineur des Spurs Mauricio Pochettino s'est en vivement pris à l'arbitre à même la pelouse.

Ce samedi, sur la pelouse de Burnley, Tottenham a sans doute perdu plus qu'un match de Premier League. Le club londonien, suite à cette contre-performance, les Spurs pourraient pointer à huit points du leader si Liverpool prend le meilleur sur Manchester United ce dimanche. Mécontent de la prestation de l'arbitre de la rencontre, Mauricio Pochettino a laissé exploser sa colère à même la pelouse. Un échange qui a été capté par les caméras de Sky Sports. « Qu'est-ce que vous avez dit ? Qu'est-ce que vous avez dit ? Répétez-le, répétez-le devant la caméra », a alors hurlé l'entraîneur argentin dans un tête-à-tête tendu avec Mike Dean, qui a arbitré la rencontre. Ce dernier lui a alors demandé de « s'en aller » quand un des adjoints de l'entraîneur de Tottenham a ajouté : « Vous ne pouvez pas dire ça ! Vous ne pouvez pas dire ça ! ».



Une fois remis de ses émotions, Mauricio Pochettino s'est présenté face à la presse et n'a pas hésité à faire amende honorable. « J'ai fait une erreur, a admis l'ancien défenseur du PSG et de Bordeaux lors de cette conférence de presse. Je ne suis pas quelqu'un qui aime me plaindre d'habitude mais avec l'émotion et la déception, je pense que j'ai peut-être un peu franchi la ligne. » Le technicien argentin s'est également dit prêt à accepter une éventuelle sanction de la part de la Fédération Anglaise de football après son incartade. « Quand vous vous sentez tellement déçu et bouleversé, vous faites parfois des erreurs. Nous avons commis des erreurs sur le terrain et j'ai fait une erreur après, a ajouté Mauricio Pochettino. J'aurais dû me rendre immédiatement dans mon vestiaire et attendre, boire de l'eau et me détendre. Mais ce qui est arrivé est arrivé. J'accepterai tout ce qui se passe. Espérons que cela n'aille pas plus loin. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.