Tottenham : Mourinho répond à la rumeur Ndombele et se frotte les mains pour Kane

Tottenham : Mourinho répond à la rumeur Ndombele et se frotte les mains pour Kane©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 24 juin 2020 à 15h52

Après la victoire de son équipe contre West Ham (2-0) mardi soir, José Mourinho s'est réjoui du retour gagnant d'Harry Kane. L'entraîneur de Tottenham a par ailleurs assuré qu'il n'y avait aucun problème avec Tanguy Ndombele.



Deuxième match de suite sur le banc sans disputer la moindre seconde pour Tanguy Ndombele avec Tottenham, mais il n'y a aucun malaise, à en croire José Mourinho. Après la victoire de son équipe à domicile contre West Ham (2-0) mardi soir, le « Special One » n'a pas échappé à une question sur la supposée altercation qui l'aurait opposé lundi à son milieu de terrain français. Le Portugais a préféré faire court au moment de répondre, assurant juste qu'il n'y avait aucun problème avec l'ancien Lyonnais, ni du côté du joueur lui-même ni du sien, et que si Ndombele avait dû se contenter de suivre le match depuis le basn sans entrer en jeu de nouveau, cela n'était en rien lié à ce prétendu accrochage entre les deux hommes. « Sur le banc, il y avait Tanguy (Ndombele), Sessegnon, Alderweireld, Vertonghen et Gelson Fernandes. Ils n'ont pas joué non plus. C'est le football. Pour moi, il n'y a rien. Avec cette nouvelle possibilité de faire cinq changements, on pense qu'il faut les faire, mais ce n'est pas le cas. Ce n'est pas obligé. Vous avez la possibilité de les faire. Ce n'est pas seulement lui. Je fais de mon mieux pour l'équipe. Je ne peux pas débuter les matchs à douze ou à treize (joueurs). Je veux juste faire ce qu'il y a de mieux pour l'équipe », a répondu Mourinho, tandis que L'Equipe assure ce mercredi que l'ancien Amiénois a déjà vu sa direction pour leur faire part de son envie de partir, avec l'éventualité de trouver un point de chute au PSG ou au Barça.

Mourinho : « Kane est sur la bonne voie »

Autre information à retenir de ce derby de mardi soir disputé à huis clos : Harry Kane, longtemps blessé, n'a eu besoin que de deux matchs pour retrouver le chemin des filets. Mardi, l'avant-centre anglais, en marquant son premier but depuis le 28 décembre dernier (à Norwich) à la 83eme minute (son 12eme de la saison en championnat), a de surcroît eu le mérite de briser les derniers espoirs des Hammers. Ravi par la prestation de son attaquant, le « Mou » n'était pas pour autant étonné. « J'avais dit avant le match que je ne serais pas surpris si Harry (Kane) marquait. C'est fondamental pour l'équipe. Ce but du 2-0 a tué le match. C'est bien pour Harry, bien sûr, parce que pour les attaquants, le bonheur vient des victoires de l'équipe, mais aussi des chiffres et des buts qu'ils marquent. C'était très bien pour lui, mais encore mieux pour nous. » Lors de la courte préparation d'avant-reprise de la Premier League, le Portugais avoue qu'il avait déjà senti que Kane avait des fourmis dans les jambes. « Lors de notre match amical contre Norwich, nous avions joué quatre périodes de trente minutes. Harry était le seul à vouloir en jouer trois. Il voulait jouer 90 minutes, parce qu'il sentait que son corps en avait besoin. C'est très bien pour lui et le fait qu'il ait marqué à la dernière minute, c'est important. Être si fort dans la dernière course, si calme devant Fabianski montre qu'il est sur la bonne voie. » Le joueur longtemps prêté aura l'occasion de le confirmer le 2 juillet prochain lors du déplacement de son équipe sur la pelouse de Sheffield United, poursuivant immédiat des Spurs. Un match que ne devrait probablement pas jouer Ndombele.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.