Premier League : Des erreurs liées au VAR, Mourinho veut des explications

Premier League : Des erreurs liées au VAR, Mourinho veut des explications©Media365

Guillaume MARION : publié le vendredi 10 juillet 2020 à 17h35

Suite à des erreurs liées au VAR, la Premier League a dû reconnaître des ratés à cause de cette nouvelle technologie. Dans le même temps, José Mourinho, l'entraîneur de Tottenham, aimerait plus de transparence.



Nouveau gros débat autour du VAR en Angleterre. En effet, dernièrement, l'assistance vidéo s'est ratée dans les grandes largesses lors de la 34eme journée de Premier League. Ainsi, les penaltys accordés à Manchester United (contre Aston Villa) et à Southampton (contre Everton) et celui non accordé à Tottenham (contre Bournemouth) ont créé la polémique. A tel point, que l'instance du football anglais est intervenue dans l'émission « Match Of The Day » sur la BBC pour reconnaître que le VAR s'était raté sur les trois actions. « Dans le monde, tout le monde sait que c'est un penalty. Et quand je dis tout le monde, je pense vraiment à tout le monde, lançait d'ailleurs José Mourinho après le coup de sifflet. Ce n'est pas que mon opinion, tout le monde dans le monde entier sait que c'est un penalty. »

Mourinho réclame de la transparence

Ce vendredi, lors d'une conférence de presse plutôt agitée, l'entraîneur de Tottenham en a remis une couche sur le sujet et aimerait plus d'explications de la part des arbitres. « Je pense que l'on devrait avoir accès à eux, même si je sais que le règlement ne le permet pas, pour leur demander directement pourquoi... Ils sont très importants dans le match. Un match, ce sont des joueurs, des managers et des arbitres. Cela rendrait les choses bien plus ouvertes, bien plus claires. Cela leur donnerait l'occasion de dire : "Oui, j'ai fait une erreur et j'en suis désolé", ou "oui, j'ai réalisé une performance incroyable", ou "oui, j'ai été parfait" », a déclaré le Lusitanien, particulièrement mécontent après les décisions arbitrales lors des deux derniers matchs des siens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.