Football - Premier League West Ham/Lyon après-match

Arsenal
Aston Villa
Bournemouth
Brentford
Brighton
Chelsea
Crystal Palace
Everton
Fulham
Leeds
Leicester
Liverpool
Manchester City
Manchester United
Newcastle
Nottingham Forest
Southampton
Tottenham
West Ham
Wolverhampton
Ligue EuropaQuarts de finale
London Stadium - Arbitre F. Zwayer
  1. 52′ Bowen
  1. 65′ T. Ndombèlé

, publié le 7 avril

Pas de vainqueur jeudi soir entre West Ham et l'Olympique Lyonnais (1-1), en quarts de finale aller de Ligue Europa. Un bon résultat, mais un peu frustrant tout de même au vu des circonstances.

Les regrets seront lyonnais. Au coup de de sifflet final du quart de finale aller de Ligue Europa qui les a opposés jeudi à West Ham (1-1), les hommes de Peter Bosz pourront s'en vouloir de n'avoir pas fait mieux qu'un partage des points après avoir joué en supériorité numérique durant toute la seconde période. La qualification pour les demi-finales de la compétition reste largement à la portée de l'Olympique Lyonnais, mais il y avait tout de même bien mieux à faire lors de cette soirée londonienne.Après une première étincelle signée Dembélé, sur un centre de Paqueta (10e), Lyon a failli craquer sur une tentative magique d'un Benrahma dépité de voir Lopes sortir un arrêt non moins merveilleux (15e). Dans l'ambiance de feu mise par le fervent public présent à l'Olympic Stadium, les Lyonnais ont tenu tête à leurs hôtes durant toute la première période. Et alors que la pause allait être sifflée, Paqueta et les siens ont bénéficié d'un bonus inattendu avec du rouge direct sur l'expulsion de Cresswell, dernier défenseur "tacleur" dans les pieds d'un Dembélé qui filait défier Areola (45e+3).

Ndombele première

Supériorité numérique validée pour l'OL, mais coup de bambou d'entrée de seconde période avec une improbable erreur de relance de Gusto, qui a profité dans un deuxième temps à Bowen pour l'ouverture du score des Hammers (1-0, 52e). Encore fautive, la fébrile défense lyonnaise a de nouveau tremblé à l'heure de jeu et aurait pu assister à un deuxième but anglais, si Lopes n'avait pas anticipé face à Antonio (63e). Dans la foulée, la réaction tant attendue par les supporters lyonnais est arrivée avec ce centre de Tetê, tout juste entré en jeu, pour Ndombele (1-1, 66e).Grâce à son premier but inscrit depuis son retour à Lyon, le milieu de terrain tricolore a remis son équipe dans le sens de la marche, mais malgré un nombre incalculable de frappes (25), le manque de précision des Gones (seulement 4 tirs cadrés) leur aura sûrement coûté une victoire qui semblait leur tendre les bras. Tout se jouera donc lors d'un match retour prévu le 14 avril prochain du côté du Groupama Stadium. L'Olympique Lyonnais devra se montrer beaucoup plus appliqué et réaliste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.