Premier League : Au grand dam des supporters de Manchester United, les frères Glazer risquent de rester

Premier League : Au grand dam des supporters de Manchester United, les frères Glazer risquent de rester©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 25 avril 2021 à 14h26

Alors que les manifestations se multiplient pour inciter les frères Glazer à vendre Manchester United, ces derniers auraient fixé un prix de départ délirant : 4,6 milliards d'euros. Les propriétaires américains des Red Devils sont partis pour rester.



En 15 ans, rien n'aura vraiment changé dans la relation entre les frères Glazer et les supporters de Manchester United. Comme au moment du rachat du club anglais par les hommes d'affaires américains, des centaines de supporters mancuniens manifestent devant Old Trafford pour demander leur départ. Le projet de Super Ligue monté par les dirigeants des Red Devils en compagnie de ceux de onze autres clubs européens ne passe pas. Désormais, à Manchester comme à Liverpool ou Arsenal, la défiance est énorme envers les propriétaires et les manifestations se multiplient.

Les frères Glazer demandent 4,6 milliards d'euros

En réponse à la vindicte populaire, Avram et Joel Glazer ont officiellement statué sur la possibilité de vendre le club de Premier League d'après les informations du Daily Mirror. Mais pas à n'importe quel prix. Selon le tabloïd anglais, ils ont fixé le prix de vente à 4,6 milliards d'euros. Cette somme complètement folle risque de refroidir fortement de potentiels acheteurs. Ce coup de bluff risque de ne pas arranger l'image déjà très négative des propriétaires mancuniens.

Ils ont endetté le club pour le racheter

Depuis plus de 15 ans, la méfiance à leur égard est importante. En 2005, ils avaient racheté 98% du club pour 1,1 milliard d'euros. Ils étaient parvenus à leurs fins après de multiples opérations qui ont été étalées dans le temps pour réaliser un montage financier par levier qui a endetté le club. Dès leur première visite à Old Trafford, l'hostilité était si grande que Sir Bobby Charlton avait demandé des excuses. Certains fans des Red Devils avaient décidé de s'en aller pour fonder un nouveau club, le FC United of Manchester quand d'autres avaient tenté de se cotiser pour racheter des parts. En vain. Les frères Glazer ont mis la main sur le club et même s'ils ont évoqué la possibilité de vendre pour la première fois, ils ont également répété être présents à Old Trafford pour longtemps. Une nouvelle qui risque de ne pas plaire aux supporters qui entendent ce même discours depuis 15 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.