Manchester United : Sanchez a vécu un cauchemar

Manchester United : Sanchez a vécu un cauchemar©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 04 septembre 2020 à 10h10

Dans une vidéo sur Instagram, Alexis Sanchez, l'ailier chilien, est revenu sur la période compliquée qu'il a traversée à Manchester United.

L'attaquant international chilien Alexis Sanchez a été transféré cet été à l'Inter Milan. Il quitte donc définitivement Manchester United, où il n'a jamais réussi à laisser son empreinte. Son passage à Old Trafford restera un échec. Lui-même en convient. Tout en assurant sa part de responsabilité, l'ancien barcelonais a cependant indiqué qu'il n'a jamais bénéficié d'un environnement idoine pour montrer ses qualités avec la formation mancunienne.

« Les journalistes et les anciens du club m'ont beaucoup blessé »

Dans une vidéo postée sur Instagram, Alexis Sanchez ne s'est pas gêné pour tailler son ancien club et aussi critiquer fortement l'ambiance qui y règne. "Après la première séance d'entraînement, j'ai réalisé beaucoup de choses, je suis rentré chez moi et j'ai demandé à ma famille et à mon agent si je ne pouvais pas rompre le contrat et retourner à Arsenal. Quelque chose ne me convenait pas, mais j'avais déjà signé, a-t-il révélé. Les mois passaient et je ressentais toujours la même chose. Nous n'étions pas unis en équipe à ce moment-là."














Voir cette publication sur Instagram



















Mi etapa en el Manchester United ha terminado y sólo tengo palabras de agradecimiento, aclaro y cierro éste tema.⚽️. My time at Manchester United has finished and I only have words to say thank you, I clarify and close it. ⚽️

Une publication partagée par Alexis Sanchez (@alexis_officia1) le 3 Sept. 2020 à 3 :13 PDT



Alexis Sanchez en veut également à la presse britannique, à qui il reproche de l'avoir trop sévèrement jugé. « Les journalistes ont également parlé sans le savoir et ça faisait mal, a admis la star sud-américain. Les anciens joueurs ont également parlé et n'avaient aucune idée de ce qui se passait à l'intérieur du club. Et ils m'ont blessé. Un joueur dépend aussi de l'environnement interne, du fait que nous devons être une famille. Nous n'étions pas comme ça, et cela se reflétait sur le terrain. Si quelqu'un devait être blâmé, ils me blâmaient moi. Je fais mon autocritique et je reconnais que j'aurais dû mieux jouer. Mais j'ai toujours été blâmé, même si je ne jouais que quelques minutes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.