Manchester United pas passé loin d'un rachat par Kadhafi

Manchester United pas passé loin d'un rachat par Kadhafi©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 28 janvier 2018 à 23h20

Selon une confidence du président de Cardiff City, Mehmet Dalman, le club de Manchester United aurait pu être racheté par le dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans les années 2000.

Racheté au début des années 2000 par le milliardaire américain Malcolm Glazer, Manchester United aurait pu, à cette époque, passer sous le contrôle d'une toute autre personne. Selon le président du club de Cardiff City, Mehmet Dalman, un autre acheteur était sur les rangs pour investir dans les Red Devils. Dans la confidence par ses activités au sein de la banque allemande Commerzbank, qu'il a convaincu d'entrer au capital de Manchester United, l'Anglo-Turc a participé à la prise de contrôle par les Glazer. Mais, a en croire des confidences faites dans les colonnes du Sunday Times, le dictateur libyen Mouammar Kadhafi, décédé en octobre 2011, était proche de rafler la mise. « Les gens ne se rendent pas compte que le club a été tout près de passer sous contrôle libyen, assure Mehmet Dalman. Kadhafi a failli racheter le club. Il s'en est fallu de quelques heures. » Pour appuyer ses propos, il assure avoir eu un entretien avec l'homme fort de Tripoli pour négocier mais que l'affaire ne s'est pas conclue en raison d'un désaccord sur le montant de la transaction, Kadhafi voulant se payer « l'Eglise d'Angleterre », considérant que « Manchester United est une religion ». Une affaire qui ne s'est pas conclue, ce qui ne devrait pas déplaire aux supporters des Red Devils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.