Justice : Maguire fait appel, les policiers veulent des excuses

Justice : Maguire fait appel, les policiers veulent des excuses©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le jeudi 27 août 2020 à 17h50

Alors que l'affaire autour d'Harry Maguire fait beaucoup parler ses derniers jours, Manchester United a confirmé que le joueur avait fait appel de sa condamnation. Dans le même temps, les policiers grecs réclament, eux, des excuses.



Nouvel épisode dans l'affaire concernant Harry Maguire. Condamné à 21 mois et 10 jours de prison avec sursis en Grèce pour plusieurs faits, tels qu'agression, insultes et tentative de corruption envers des policiers, suite à une bagarre avec des touristes dans une boîte de nuit la semaine dernière, le défenseur anglais est passé à l'offensive et a fait appel suite à cela. « Un appel contre le verdict de mardi a été déposé mercredi matin par l'équipe d'avocats d'Harry (Maguire). Conformément à la procédure judiciaire grecque, le dépôt d'un appel annule le verdict initial. L'appel a été accepté et mènera à un nouveau procès complet devant un tribunal plus élevé. Cela signifie qu'Harry est à nouveau présumé innocent et n'est soumis à aucune restriction de voyage international », a expliqué mercredi un porte-parole de Manchester United, au sujet de cette affaire qui fait grand bruit outre-Manche.

Des excuses pourraient tout changer ?

En effet, le défenseur le plus cher du monde, arrivé l'an dernier chez les Red Devils pour 87 millions d'euros en provenance de Leicester City, a depuis été exclu de la sélection anglaise par Gareth Southgate, le sélectionneur, qui n'a donc pas fait appel à lui pour les matchs de Ligue des nations prévus en septembre, contre le Danemark et l'Islande. De leur côté, les deux policiers grecs ont, eux aussi, réagi à la condamnation de Maguire par le biais de leur avocat. « Ils m'ont dit qu'ils attendaient toujours des excuses et qu'ils n'en ont pas eu. Je trouve cela assez choquant et antisportif. Le fair-play exige que lorsqu'on fait quelque chose de mal, on s'excuse ou qu'au moins on dise qu'on est désolé de ce qui est arrivé à l'autre personne », a ainsi déclaré Me Ioannis Paradissis, l'avocat des deux plaignants, à la BBC. Par ailleurs, ce dernier a confié que des excuses « pourraient faire une différence » en appel, au regard du droit grec.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.