Manchester City : Kyle Walker ne supporte plus d'être harcelé

Manchester City : Kyle Walker ne supporte plus d'être harcelé©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365 : publié le vendredi 08 mai 2020 à 11h34

Alors que les tabloïds ont révélé qu'il avait violé le confinement à plusieurs reprises, le défenseur de Manchester City Kyle Walker a demandé que le harcèlement dont il est victime par les paparazzi cesse.



La plupart des footballeurs ont un confinement discret, mais ce n'est pas le cas de Kyle Walker. En l'espace d'un mois, le défenseur de Manchester City, qui fêtera bientôt ses 30 ans, a été vu avec deux prostituées à son domicile (ce qui lui vaudra une sanction de son club), mais également en visite chez sa sœur et ses parents, et en train de faire du vélo avec un ami. Constamment suivi par les paparazzi, il a publié un long message ce vendredi pour leur demander d'arrêter.

Walker : "L'une des pires périodes de ma vie"

« Je suis récemment passé par l'une des plus dures périodes de ma vie, et j'en prends l'entière responsabilité. Cependant, je suis harassé. Cela ne m'affecte plus seulement moi, mais cela affecte aussi la santé de ma famille et de mes jeunes enfants également. Mercredi, je suis allé à Sheffield pour offrir un cadeau et une carte d'anniversaire à ma sœur, mais aussi pour parler à l'une des rares personnes à qui je peux faire confiance dans ma vie. Je suis ensuite allé voir mes parents pour chercher des plats faits maison. Cela a été deux mois extrêmement difficiles pour eux. Tout ce que j'ai traversé, ils l'ont traversé avec moi. Qu'ont fait ma sœur et mes parents pour mériter que leur vie privée soit envahie par des photographes qui me suivent ? Ma famille a été déchirée, jetée en pâture dans la presse, trop c'est trop ! Je suis un être humain, avec des sentiments, comme tout le monde. Etre dans l'espace public en tant que sportif professionnel ne vous immunise pas contre cela. C'est triste, mais j'ai l'impression que ma vie est scrutée sans aucune mise en contexte. Je comprends que les gens soient en colère contre moi, mais c'est important que les gens aient une meilleure compréhension de ma vie », écrit l'international anglais. Le message sera-t-il entendu par les tabloïds ? Pas sûr...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.