Manchester City : Guardiola furieux contre le calendrier

Manchester City : Guardiola furieux contre le calendrier©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le lundi 23 décembre 2019 à 09h30

Alors que Manchester City va devoir jouer deux matchs en moins de 48 heures pendant les fêtes de fin d'année, Pep Guardiola s'est ouvertement plaint de la programmation des rencontres.



Comme le veut la tradition, les fêtes de fin d'année seront studieuses pour les joueurs de Premier League. En effet, entre le traditionnel « Boxing Day » du 26 décembre et le 2 janvier, pas moins de trois journées de championnat vont se dérouler. Et entre les choix des diffuseurs domestiques traditionnels que sont Sky Sports et BT Sport mais également ceux d'Amazon qui sera le diffuseur exclusif en Grande-Bretagne des rencontres jouées les 26 et 27 décembre, le calendrier des clubs anglais peut amener à certaines situations problématiques. Les joueurs de Manchester City vont, en effet, jouer à Wolverhampton le vendredi 27 décembre à 20h45 (heure française) avant de rejouer dès le dimanche 29 décembre à 19h00 face à Sheffield United. Deux rencontres qui seront donc espacées de moins de 48 heures, une situation face à laquelle Pep Guardiola s'est élevé.

Guardiola : « Nous irons au frigo »

Face à la presse, le technicien catalan a assuré avoir fait le nécessaire auprès des dirigeants de la Premier League pour se plaindre officiellement de cette programmation qui peut paraître ubuesque, mais qui n'est pas une première dans cette période chargée du calendrier. « J'ai écrit à la Premier League pour les remercier, a déclaré avec un soupçon d'ironie Pep Guardiola. Nous irons au frigo après le match contre Wolverhampton pour être prêt pour la réception de Sheffield United. » Plus sérieusement, l'entraîneur des Citizens commence à faire le deuil du titre de champion d'Angleterre acquis la saison passée face aux onze points qui séparent le club mancunien du leader Liverpool, qui a un match en moins. « Quand une équipe compte 16 victoires en 17 matchs, il est irréaliste de penser que nous allons les rattraper, assure l'ancien entraîneur du Bayern Munich. Nous devons d'abord nous efforcer de gagner nos matchs, de nous assurer une place en Ligue des Champions la saison prochaine. Et ensuite, qui sait ? » Un miracle peut toujours arriver, mais Manchester City devra compter sur un déraillement de Liverpool pour y arriver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.