Manchester City : Agüero a Henry dans le viseur

Manchester City : Agüero a Henry dans le viseur©Media365
A lire aussi

L'Hocine Harzoune, publié le mardi 05 novembre 2019 à 11h00

Actuellement un des meilleurs attaquants de Premier League, Sergio Agüero, l'argentin de Manchester City, a parlé d'un record détenu par Thierry Henry, lors d'une interview à France Football.

Grand ami de Lionel Messi, Sergio Agüero (31 ans), l'attaquant international argentin de Manchester City, est naturellement biaisé dans le choix de son lauréat favori du Ballon d'Or : « Mon favori pour le Ballon d'Or a toujours été Leo. Évidemment, je suis content de faire partie des joueurs nommés, mais mon favori reste Léo quoi qu'il arrive. Je suis content quand il le gagne », a révélé celui qu'on surnomme « El Kun » dans les colonnes de France Football.

Agüero : « Dépasser Henry serait extraordinaire »

L'ancien joueur de l'Atlético Madrid a également été sondé sur un autre grand joueur en la personne de Thiery Henry. Un sujet pas anodin pour le natif de Buenos Aires, puisque le buteur des Citizens est proche de battre le record de réalisations pour un étranger dans le championnat anglais détenu actuellement par le Français : « Je suis content d'avoir marqué autant de buts et d'être à deux doigts de dépasser un grand joueur comme Thierry Henry, un joueur incroyable qui a marqué l'histoire du championnat. Le dépasser serait quelque chose d'extraordinaire. Un moment qui restera gravé toute ma vie. Je vais continuer à travailler dur pour y parvenir dès que possible. Je veux surtout continuer à prendre du plaisir. Je suis entré en Europe à 18 ans, j'en ai 31 aujourd'hui. Les années sont passées très vite, il me reste peu de temps, j'essaye d'en profiter ».

Agüero : « Si Dieu le veut, nous réaliserons de grandes choses »

Si les grands buteurs sont en général taxés d'égoïsme, Sergio Agüero n'en oublie pas pour autant l'objectif collectif de son équipe, à savoir la quête de la Ligue des Champions : « On est tout près de gagner la Ligue des Champions. La saison dernière, on a manqué les demi-finales de peu, à cause d'un hors-jeu très juste. On s'est fait éliminer « d'un coude ». Il faut qu'on continue à se battre. Les matchs aller-retour sont complexes. Il y a aussi une part de chance dans cette compétition, mais nous allons une fois encore tout faire pour la gagner. Et si Dieu le veut, nous réaliserons de grandes choses. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.