Virgil van Dijk a frôlé la mort à cause du football

Virgil van Dijk a frôlé la mort à cause du football©Media365

Rédaction , publié le dimanche 24 mars 2019 à 16h30

Cadre de Liverpool et de la sélection néerlandaise, Virgil van Dijk a risqué sa vie en jouant au football. Il y a dix ans, il a frôlé la mort après une appendicite.

Virgil van Dijk est l'une des stars du football actuel. Le défenseur le plus cher de l'histoire du football est un cadre de Liverpool et des Pays-Bas. Mais si le football lui permet d'être aujourd'hui sur le devant de la scène, le ballon rond a failli lui coûter la vie. Dans des propos rapportés par le Daily Mirror, le joueur de 27 ans est revenu sur le moment où "il a vu la mort dans les yeux". A 17 ans alors qu'il évoluait avec l'équipe de réserve de Groningue, le natif de Breda a été victime de sévères maux de ventre. Mais cela n'a pas été suffisant pour freiner le solide gaillard d'1,93m. Il a continué ses entraînements pendant deux jours avant d'être opéré en urgence.

Plusieurs jours en soins intensifs

Souffrant de l'appendicite, d'une péritonite et d'une infection urinaire, il a été hospitalisé plusieurs jours en soins intensifs. "Ils m'ont même fait signer des papiers sur mes volontés en cas de décès à l'hôpital. Je me souviens de mon corps couché sur le lit avec plein de tuyaux partout. Mon corps était cassé, je n'étais plus capable de rien, j'ai pensé au pire." annonce-t-il aujourd'hui. Malgré cette difficile épreuve, le Néerlandais est revenu à l'entraînement, non sans avoir perdu du poids et a pu continuer sa progression jusqu'à devenir un prétendant à la Ligue des Champions, à la Premier League et à la Ligue des Nations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.