Premier League (J25) - Klopp : " Perdre Henderson, c'est dur "

Premier League (J25) - Klopp : " Perdre Henderson, c'est dur "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le dimanche 21 février 2021 à 16h00

En conférence de presse d'après-match, Jürgen Klopp, l'entraîneur de Liverpool, s'est particulièrement ému de la blessure de Jordan Henderson.



Liverpool n'y est clairement plus. Ce samedi soir, à l'occasion de la 25eme journée de Premier League, les Reds se sont inclinés, sur leur pelouse, contre Everton (0-2). Dès la 3eme minute de jeu, l'attaquant brésilien Richarlison (23 ans) a ouvert le score, sur un bon service du milieu de terrain colombien James Rodriguez (29 ans). Ensuite, en fin de rencontre, et plus précisément à la 83eme minute de jeu, le milieu de terrain islandais Gylfi Sigurdsson (31 ans) a définitivement enterré les espoirs du club de la Mersey, en doublant la mise, sur penalty. Résultat, Liverpool en est désormais à quatre défaites consécutives dans le championnat d'Angleterre de football. Par conséquent au niveau du classement de la Premier League, le champion d'Angleterre en titre occupe actuellement la sixième place et peut d'ores et déjà faire une croix sur ses rêves de doublé. En effet, avec seulement 40 unités, les Reds accusent un retard particulièrement conséquent de seize points sur l'actuel leader de ce même classement, à savoir Manchester City.

Klopp : « C'est un coup dur de perdre Jordan Henderson »

Au-delà de ces très mauvais résultats, Liverpool doit également faire face, depuis le début de cette saison 2020-21, à un nombre particulièrement impressionnant de blessés. Contre Everton, un nouveau nom a même rejoint l'infirmerie, et non des moindres. Il s'agit du milieu de terrain anglais Jordan Henderson (30 ans), obligé de céder sa place dès la 30eme minute de jeu. En conférence de presse d'après-match, Jürgen Klopp, l'entraîneur de Liverpool, s'en est ému : « C'est un coup dur de perdre Jordan Henderson à nouveau, c'est dur, mais Nathan Phillips a joué un super match. Malheureusement, on s'habitue à devoir changer les choses. Nous essayons juste de nous préparer pour le prochain match et tant que nous aurons onze joueurs, nous le ferons. Les gars ont encore beaucoup d'envie, je le vois. Mais pour changer un match de football, un résultat, pour obtenir un bon résultat, il faut être décisif aux bons moments, défensivement et offensivement et c'est ce qui nous manque. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.