Premier League (J19) : Arsenal trébuche, Man United se rapproche du podium

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mercredi 04 janvier 2023 à 09h14

Les Red Devils ont réalisé un gros coup, ce mardi soir, en s'imposant à domicile face à Bournemouth (3-0).

L'équipe d'Erik ten Hag se porte mieux depuis le départ de Cristiano Ronaldo. Elle enchaine les bonnes performances depuis plusieurs journées. C'est la quatrième victoire de suite de Manchester United. Les Red Devils confortent un peu plus leur quatrième position au classement général de Premier League à égalité de points avec Newcastle.

Peu inspirés en début de rencontre, les coéquipiers de Donny van de Beek se sont montrés très réalistes. L'ouverture du score est signée Casemiro pour le premier tir cadré de Manchester United. Le milieu de terrain brésilien a repris plat de pied un très bon coup-franc de Christian Eriksen.

Ensuite, les Red Devils ont alourdi la marque sur un magnifique travail de Luke Shaw. Auteur d'une très belle percée depuis son côté gauche, l'international anglais a conclu au point de penalty sur un service d'Alejandro Garnacho.



Bournemouth a essayé de revenir au score en vain. L'équipe de Gary O'Neil a clairement manqué de réalisme après ce deuxième coup de massue de Manchester United. Ce sont les Red Devils qui vont faire le break en toute fin de rencontre. Marcus Rashford a repris un très beau centre de Bruno Fernandes à la 86e minute de jeu. Et assure à son équipe de se rapprocher un peu plus du podium.

Arsenal tenu en échec sur son terrain

De son côté, Arsenal, le leader du championnat anglais, n'a pas réussi à conforter son avance lors de cette 19e journée. Les Gunners ont été ralentis dans leur course au titre par Newcastle (0-0) dans un match peu spectaculaire contrairement à ce qu'on pouvait attendre d'un match entre deux équipes du podium.

L'équipe de Mikel Arteta avait pourtant très bien entamé la rencontre. Les coéquipiers de Martin Ødegaard se sont procurés trois grosses occasions lors des dix premières minutes. Pas suffisant pour inquiéter le portier des Magpies, Nick Pope.

La défense de Newcastle, la meilleure du championnat anglais depuis le début de saison, n'a rien laissé passer. Les Gunners se sont heurtés à la bonne organisation des coéquipiers de Bruno Guimarães. Il aura fallu attendre les derniers instants de la rencontre pour espérer voir Arsenal ouvrir le score. Ce ne fut finalement pas le cas.

L'arbitre de la rencontre n'a pas sifflé penalty sur une main de Jacob Murphy dans la surface de réparation. Ce qui a considérablement énervé Mikel Arteta. « Je ne parle pas de l'arbitre, je parle de ce que j'ai vu, a-t-il confié après le match. C'est simple, il y a deux penalties, deux penalties scandaleux ». L'autre situation litigieuse dont parle le technicien espagnol est un tirage de maillot évident sur Gabriel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.