Chelsea : Tuchel, quels débuts !

Chelsea : Tuchel, quels débuts !©Media365

Paul Rouget : publié le vendredi 05 mars 2021 à 09h37

Vainqueur 1-0 à Liverpool pour son dixième match à la tête des Blues, Thomas Tuchel a parfaitement réussi ses débuts en Premier League, et totalement relancé Chelsea dans la course à la Ligue des champions. 

 

Très attendu, le duel entre Liverpool et Chelsea de jeudi soir était aussi un affrontement entre les entraîneurs allemands des deux clubs, Jürgen Klopp et Thomas Tuchel. Une opposition qui a souvent tourné à l'avantage du premier, vainqueur de 9 matchs sur 14 (pour trois nuls et deux défaites) avant leurs retrouvailles d'Anfield. Et comme lors de leur dernière rencontre, quand Tuchel était à la tête du PSG, c'est lui qui l'a emporté, avec une victoire 1-0 des Blues dans l'antre des Reds. 

Un succès, grâce à un but de Mason Mount en première période, qui permet à la formation londonienne de s'emparer provisoirement de la quatrième place, et à Tuchel de poursuivre son bilan parfait à la tête de son nouveau club. Débarqué le 26 janvier, soit un mois après son départ de Paris, il a signé un dixième match sans défaite toutes compétitions confondues, avec sept victoires pour trois nuls. De quoi se rapprocher du bilan de Luiz Felipe Scolari, qui avait débuté son (court) règne par douze matchs sans défaite en 2008-2009. 

"Ce championnat ne permet pas le moindre relâchement" 

Mais on ne lui souhaite pas le même destin que celui de l'entraîneur brésilien, remercié quelques mois plus tard après une série de mauvais résultats. Tuchel connaît bien l'instabilité du poste, et il a refusé de s'emballer après avoir fait tomber les champions en titre, désormais relégués à la septième place, quatre longueurs derrière. 

"On a déjà été dans le Top 4 après une victoire contre Newcastle et on ne peut perdre notre concentration en se focalisant sur le calendrier et le classement tout le temps, ça n'aide pas, a-t-il ainsi commenté. Je sais que c'est ennuyeux pour vous, mais on doit préparer chaque match de la meilleure des manières parce que ce championnat ne permet pas le moindre relâchement. Si on veut continuer comme ça, on doit se reconcentrer sur le match d'Everton (lundi, ndlr) et rien d'autre." Après, ce sera Leeds, puis un huitième de finale retour de Ligue des champions contre l'Atlético, trois semaines après leur victoire 1-0 de l'aller. Avant d'éventuelles retrouvailles en quarts avec le PSG ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.