Chelsea : Koulibaly a demandé à Terry s'il pouvait prendre son numéro

Chelsea : Koulibaly a demandé à Terry s'il pouvait prendre son numéro©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 04 août 2022 à 09h55

Fraîchement arrivé à Chelsea cet été, Kalidou Koulibaly a appelé John Terry pour savoir s'il pouvait prendre le numéro 26 chez les Blues.



John Terry soupçonnait Kalidou Koulibaly d'être un farceur et a raccroché au nez du nouveau défenseur central de Chelsea lorsque la star sénégalaise a demandé à prendre son ancien numéro de maillot. Koulibaly portait le maillot 26 à Naples et souhaitait le conserver à Chelsea, mais il a décidé de vérifier que Terry était d'accord. Aucun joueur de l'équipe première de Chelsea n'a porté le 26 depuis le départ de Terry à la fin de la saison 2016-17, c'était donc un appel de courtoisie que Koulibaly a considéré comme important.

Friture sur la ligne

Terry a finalement donné sa bénédiction et a exhorté la nouvelle recrue à apporter plus de trophées, mais Koulibaly a révélé qu'au départ, l'ancien capitaine des Blues et de l'Angleterre pensait qu'il avait un interlocuteur malhonnête sur la ligne. Le joueur de 31 ans a déclaré : "J'étais un peu nerveux parce que j'attendais de signer mon contrat à Chelsea. C'est arrivé la veille. J'étais heureux et la deuxième chose est que je voulais savoir quel numéro était libre. En parlant avec le directeur de l'équipe, il m'a dit quelques chiffres et il ne m'a pas dit le 26. J'ai dit que John l'avait laissé en 2017 et que personne ne l'avait pris depuis cette époque. Donc je me demandais s'il était à la retraite ou si peut-être personne ne voulait le prendre."

Koulibaly s'est tourné vers un ancien héros de Naples et de Chelsea pour mettre la main sur Terry. "J'ai demandé à Gianfranco Zola, que je connais très bien, à propos du club, de la structure et des supporters, et je lui ai demandé le numéro de John parce que je voulais demander le maillot, a déclaré Koulibaly. Je l'ai appelé et au début, il ne croyait pas que c'était moi, il croyait que c'était une blague. Il a posé le téléphone et a appelé le manager de l'équipe pour demander si c'était vraiment moi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.