Wenger : ''Van Persie voulait revenir, mais c'était impossible''

Wenger : ''Van Persie voulait revenir, mais c'était impossible''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 14 octobre 2020 à 22h20

Robin van Persie a directement demandé à Arsène Wenger de retourner à Arsenal en 2015.



Robin Van Persie a fait les beaux jours d'Arsenal entre 2004 et 2012, signant au passage 132 buts. Et il aurait pu le faire de nouveau à partir de 2015 et suite à un interlude du côté de Manchester United. Mais, Arsène Wenger n'en a pas voulu. Dans son autobiographie « Ma vie en rouge et blanc », le coach alsacien a révélé cette décision prise, et en divulguant aussi la raison. « Après trois ans passés à United, il s'est blessé et Ferguson (ndlr, c'était en fait Louis van Gaal) l'a vendu au club turc de Fenerbahce. Il (Van Persie) m'a appelé parce qu'il voulait revenir, mais c'était impossible: il était à la fin de sa carrière et nous investissions plus sur des jeunes joueurs ».

Arsenal ne pouvait pas garder Van Persie

Tout en expliquant pourquoi il a mis son véto à un come-back du Néerlandais, Wenger a aussi dévoilé le choix qui a été fait de le vendre trois ans auparavant, alors qu'il était le principal atout offensif des Gunners. « En 2012, il a annoncé son intention de ne pas prolonger son contrat. Tous les grands clubs le courtisaient. Je l'ai vendu à Manchester United. Les supporters étaient en colère contre moi pour cela mais nous n'avons pas pu s'aligner sur l'offre. J'ai réussi à négocier son départ pour 30M€, ce qui était une somme énorme à l'époque pour un joueur avec un an de contrat. Je n'avais que l'intérêt du club en tête. Ma relation avec Alex Ferguson et Manchester United s'était améliorée à ce moment-là, mais chaque transfert est un jeu de poker poli où on essayait de ne rien céder », a raconté l'ex-manager d'Arsenal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.