Wenger : "Le pouvoir financier de certains clubs est en train du tuer la compétition"

Wenger : "Le pouvoir financier de certains clubs est en train du tuer la compétition"©Media365

Rédaction , publié le vendredi 02 février 2018 à 18h34

En conférence de presse, Arsène Wenger a pointé du doigt le déséquilibre financier entre les clubs européens qui nuit à l'incertitude de la compétition.

Au moment de répondre à une question sur l'adaptation de Pierre-Emerick Aubameyang au championnat anglais, Arsène Wenger s'est lancé dans une tirade sur le manque actuel d'incertitude dans les grands championnats. "Quand vous regardez les cinq grands championnats européens, vous pouvez voir que l'incertitude de la compétition a disparu, a expliqué le manager des Gunners. En décembre, on connaissait déjà quatre champions sur cinq. Cela veut dire que quelque chose ne tourne pas rond dans notre sport. L'énorme pouvoir financier de certains clubs est en train de tuer la compétition." Seul le titre de champion d'Italie ne semble en effet pas encore promis à une équipe parmi les cinq grands championnats européens."Ne nous laissons pas trompés par la réalité, a poursuivi Wenger sur le sujet. Le pouvoir financier de la Premier League est supérieur à n'importe quel autre championnat et attire les meilleurs joueurs. Une fois que les meilleurs joueurs sont dans un pays, tu veux te mesurer à eux. C'est attractif du point de vue de la compétition mais c'est toujours lié au pouvoir économique."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Wenger : "Le pouvoir financier de certains clubs est en train du tuer la compétition"
  • Il a tout à fait raison, mais c'est exactement ce qu'est devenu le foot, un sport pourri par l'argent où il suffit d'avoir des finances pour gagner

  • toujours en train de critiquer les autres ( j 'ai connu Arsène quand il était encore ouvrier chez Peugeot Mulhouse ) il n'a pas changé ........

  • il découvre le foot et le bizness???

  • Pour Platini, Wenger c?est TPMG, "tout pour ma gueule"

  • c est un peu vrai mais surtout cruel pour lui car arsenal n a pas tout fait le punch pour suivre sinon il serait comme les plus puissants