Un joueur anglais drogué à son insu

Un joueur anglais drogué à son insu©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 31 mars 2017 à 15h08

Grand espoir du football anglais, Saido Berahino n'avait plus joué entre septembre dernier et janvier 2017 à cause d'un coup de déprime. Et il semblerait que ce ne soit pas la vraie raison.

Il avait défrayé la chronique en 2014/2015. Saido Berahino avait alors inscrit la bagatelle de 14 buts en 38 matchs pour ses grands débuts en Premier League avec West Bromwich Albion. Des performances qui avait attirées loin des recruteurs et notamment de Tottenham. Seulement, son club formateur n'avait pas voulu le transférer. Traînant son spleen, l'international U21 anglais n'avait pas franchement pesé la saison dernière (31 matchs, 4 buts). On le disait en froid avec ses dirigeants et même en dépression. Après avoir joué les 4 premiers matchs de cette saison, Berahino a disparu de la circulation, n'étant plus sur les feuilles de match. L'attaquant a donc choisi de s'expliquer jeudi sur la BBC.

En réalité, il a été suspendu pendant huit semaines par la Fédération anglaise de football à cause d'un contrôle positif à une drogue récréative lors d'un test effectué hors-compétition. "Etre sanctionné pour quelque chose que vous n'avez pas vraiment fait est très difficile à accepter", a-t-il expliqué. Car Berahino assure qu'il a été drogué à son insu lors d'une soirée en boîte de nuit et qu'il n'a pu compter sur le soutien de son club formateur qui donnait comme explication un manque d'entraînement. « Personne ne m'a protégé au club ». Il a donc décidé de quitter Albion malgré un offre de prolongation car je « détestais les lieux et que ce n'était pas une question d'argent mais de bonne humeur ». Direction Stoke City avec qui il a déjà joué six matchs depuis son arrivée en janvier et l'envie de rejouer au football.

 
17 commentaires - Un joueur anglais drogué à son insu
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]