Tottenham : Mourinho explique pourquoi le club ne va rien tenter pour Messi

Tottenham : Mourinho explique pourquoi le club ne va rien tenter pour Messi©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 09 septembre 2020 à 17h30

José Mourinho, le coach de Tottenham, est revenu sur la saga Lionel Messi. Si le numéro 10 va finalement évoluer au Barça, l'entraîneur lusitanien a expliqué que son équipe n'allait jamais être dans la course à une possible signature, taclant du même coup Manchester City.



José Mourinho s'est prononcé sur le thème du transfert possible de Lionel Messi. Depuis l'affirmation de ses envies de départ, le natif Rosario a finalement pris la décision de rester au Camp Nou pour une saison supplémentaire, notamment car il ne voulait pas entrer dans un conflit juridique avec son club.

Mourinho lance une pique envers Manchester City



"Le président m'a dit que la seule façon que j'avais de partir était de payer les 700 millions d'euros de ma clause, ce qui est impossible, et que l'autre moyen était d'aller en procès. Moi, jamais je n'attaquerai le club de ma vie en justice car je l'aime, qu'il m'a tout donné, que j'ai fait ma vie ici, que j'ai tout donné pour ce club et que jamais ça ne m'a traversé l'esprit d'emmener le Barça en procès", a-t-il notamment confié Messi vendredi, dans un entretien pour Goal.

José Mourinho, qui a affronté à de nombreuses reprises le natif de Rosario lors de Real-Barça enflammés, s'est confié à JOE sur le cas de Messi, avouant que jamais son équipe, Tottenham, n'était pas dans la course à une possible signature. Tottenham, nous respectons le fair-play financier. Il ne peut aller que dans une équipe qui ne le respecte pas, donc ce n'est sûrement pas Tottenham", a expliqué le technicien lusitanien.

Une pique envers Manchester City, dirigé par Pep Guardiola. City est l'un des rares clubs du football mondial à avoir la capacité financière de conclure un accord avec Messi, et ils ont été frappés d'une interdiction européenne de deux saisons au début de l'année en raison d'une violation présumée de la réglementation du fair-play financier.

Les Citizens ont finalement vu cette sanction levée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) après un appel en juin, mais un certain nombre de managers de Premier League ont exprimé leur désapprobation à la suite du verdict final, dont José Mourinho.

"La décision est honteuse parce que si City n'est pas coupable, alors il ne devrait pas être puni d'une amende. Et s'ils sont coupables, la décision est également une honte et ils devraient être bannis de la compétition. Je ne sais pas si City est coupable ou non, mais, dans les deux cas, c'est une décision honteuse", avait expliqué Mourinho.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.