Tottenham : Lloris bouillant face à City !

Tottenham : Lloris bouillant face à City !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le dimanche 02 février 2020 à 20h02

L'affiche entre Tottenham et Manchester City a tenu toutes ses promesses dimanche soir, avec Hugo Lloris qui a fortement contribué au scénario. Le gardien français a repoussé un penalty et a fait monter la sauce dans la foulée, en allant dire sa façon de penser à Raheem Sterling.

La tension est montée de plusieurs crans dimanche, en quelques secondes, en fin de première période lors du sommet de Premier League entre Tottenham et Manchester City (2-0). A la 36eme minute, il y a eu un contact suspect dans la surface entre Aurier et Agüero. Deux minutes plus tard, alors que le ballon n'était toujours pas sorti depuis l'action litigieuse, l'arbitre a décidé d'arrêter le jeu pour signaler un penalty, après un échange avec ses assistants vidéo.

« Il cherche trop, c'est un peu abusé »

Hugo Lloris a repoussé le penalty de Gundogan, puis Raheem Sterling a tenté d'arracher un nouveau coup de pied de réparation face au gardien français, qui est entré dans une colère noire et a dû être calmé par ses coéquipiers (et même certains de ses adversaires, comme Riyad Mahrez). Finalement, l'attaquant anglais des Citizens n'a pas eu gain de cause et le gardien des Bleus a pu respirer un grand coup. José Mourinho aussi, pas le dernier à s'emporter sur la touche après avoir souri très jaune au moment du penalty.



« Il cherche un peu trop le penalty à mon goût, c'est un peu abusé, confirmait Hugo Lloris après le match. Je n'ai pas à réagir de cette façon non plus... Mais on a échangé et ça va très bien, ça fait partie du jeu. On se respecte, on se serre la main et on continue. » Quant à son retour, le capitaine des Spurs ne veut pas s'enflammer : « J'ai fait le nécessaire pour revenir à ce niveau, il faut le conserver afin de monter en puissance, car on aura besoin de tout le monde jusqu'à la fin. Il y a aussi un Euro... Il faut le faire intelligemment et surtout en prenant du plaisir comme ça, même dans la souffrance. C'est le genre de match et d'émotions qu'on veut. Je continue à rechercher le rythme, mais le coude va très bien (sourire). »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.