Saint-Maximin, Tchouaméni, Saliba... Le week-end des Français de l'étranger

Saint-Maximin, Tchouaméni, Saliba... Le week-end des Français de l'étranger©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le lundi 22 août 2022 à 16h20

Au cours de ce week-end, plusieurs Français ont brillé dans les différents grands championnats. D'Allan Saint-Maximin, intenable face à Manchester City, en passant par Aurélien Tchouaméni ou encore Kingsley Coman, voici un tour d'horizon.



Allan Saint-Maximin (Newcastle)

Difficile de faire plus complet face à Manchester City. Lors du nul spectaculaire de Newcastle face aux joueurs de Pep Guardiola (3-3), Allan Saint-Maximin a démontré ses qualités de percussion avec le ballon en y joignant un impact décisif car il a été impliqué sur les 3 réalisations de son équipe, même si il n'a pas inscrit son nom sur le tableau d'affichage. Qu'importe car aux yeux de son entraîneur, Eddie Howe, c'est la sensation d'émerveillement qui régnait après le coup de sifflet final. "Je pense qu'il a fait une excellente prestation et, dans cette forme, il donne une dimension totalement différente à notre équipe. Il est très important pour nous", a-t-il synthétisé. Kyle Walker, dans le dur durant toute la rencontre, doit sans doute partager cet avis.

William Saliba (Arsenal)

L'adaptation en Premier League continue pour William Saliba sous le maillot d'Arsenal. Si le week-end dernier, il avait marqué contre son camp lors du succès face à Leicester (4-2), l'ancien défenseur de l'OM a su inscrire une réalisation de toute beauté sur la pelouse de Bournemouth (3-0). En retrait dans la surface de réparation, il a été trouvé par Granit Xhaka, et a envoyé un tir imparable dans la lucarne du gardien adverse. Celui qui a déjà un chant à sa gloire de la part des supporters des Gunners peut savourer le début de saison de son équipe. Arsenal est en tête de la Premier League avec 3 victoires en autant de rencontres disputées et un bilan de 9 buts marqués pour seulement 2 encaissés.

Aurélien Tchouaméni (Real Madrid)

Appelé à avoir un rôle plus important dans l'entrejeu du Real Madrid en raison du départ de Casemiro à Manchester United, Aurélien Tchouaméni n'a pas déçu lors du succès des joueurs de Carlo Ancelotti au Celta Vigo (1-4). Aligné en tant que numéro 6 aux côtés de Luka Modric et Eduardo Camavinga, l'ancien élément de l'AS Monaco a su distribuer le jeu sans fioritures en étant également impliqué sur 3 des 4 buts de son équipe. Bilan statistiques : 3 interceptions, 9 récupérations et 4 passes clés pour l'international tricolore."Il a de la personnalité, il a été bon avec le ballon et il a profité du bon match de l'équipe", a salué Ancelotti en conférence de presse.

Kingsley Coman (Bayern Munich)

Lors du nouveau carton du Bayern Munich à Bochum (0-7), Kingsley Coman était de retour de suspension. Il a participé au festival des hommes de Julian Nagelsmann en marquant lors de la 33ème minute mais a également su se mettre au service de ses coéquipiers. En effet, il a été passeur décisif pour Leroy Sané et Sadio Mané et a également provoqué le penalty transformé par l'ancien de Liverpool. Une prestation complète.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.