Retour gagnant pour Mendy

Retour gagnant pour Mendy©Media365

David HERNANDEZ, publié le dimanche 22 avril 2018 à 19h45

Titré sans jouer, Manchester City n'a pas eu à forcer son talent pour s'offrir une 29eme victoire cette saison contre Swansea (5-0). Sept mois après, Benjamin Mendy a fait son retour.

Les joueurs de Manchester City n'ont pas eu besoin de jouer pour s'offrir le titre de champion qui leur tendait les bras depuis des semaines. Une défaite de Manchester United la semaine dernière avait suffi au bonheur des Citizens. De retour sur le pré ce dimanche, les coéquipiers de David Silva ont fêté dignement ce troisième titre de champion depuis 2012 avec leurs supporters. Une large victoire contre Swansea (5-0) où le jeu prôné par Pep Guardiola a encore fait des merveilles. Cette 29eme victoire rapproche les Citizens du record de Chelsea (30) ainsi que celui du plus grand nombre de points (90 contre 95 pour les Blues) et de buts (98 contre 103) à quatre journées de la fin.De Bruyne comme chef de file La tactique défensive des Swans (5-4-1) n'a pas tenu bien longtemps. Asphyxiée, l'équipe des frères Ayew, titulaires à l'Etihad Stadium, a pris l'eau sous les accélérations mancuniennes. Porté par un Kevin De Bruyne toujours aussi impressionnant, David Silva a montré la voie aux siens d'une reprise à bout portant (11eme) bien suivi par Raheem Sterling quelques minutes après (15eme). Le match était déjà plié au bout de quinze minutes, mais les Citizens sont restés professionnels jusqu'au bout. Guardiola n'a d'ailleurs pas manqué de passer une soufflante au retour des vestiaires face au jeu un peu trop facile de ses joueurs.15 minutes pour Mendy Certainement devancé par Mohamed Salah pour le titre de meilleur joueur de Premier League, De Bruyne a montré qu'il avait bien changé de dimension cette année. Tel un quarterback de football américain, il a régalé ses coéquipiers avant d'envoyer un missile dans la lucarne de Lukasz Fabianski (3-0, 54eme). Malgré le score fleuve, Swansea n'a même pas essayé de montrer quelque chose (1 010 passes pour City contre 220) et a continué à prendre l'eau. Fabianski a bien repoussé le penalty de Gabriel Jesus, buteur en fin de match, mais ses défenseurs l'ont laissé seul et ont permis à Bernardo Silva de suivre (63eme). L'Etihad a pu chavirer et chanter les « Champions, Champions », mais le frisson de la soirée est venu du banc. A la 75eme minute, Guardiola a choisi de relancer Benjamin Mendy. Sept mois après sa grosse blessure, l'international français a retouché le ballon, de bon augure à 53 jours de la Coupe du Monde.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU