Premier League : Willian porte déjà Arsenal

Premier League : Willian porte déjà Arsenal©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 12 septembre 2020 à 16h40

Emmené par un Willian déjà irrésistible, Arsenal n'a fait qu'une bouchée de Fulham (3-0), ce samedi en ouverture de la Premier League.



En déplacement à Craven Cottage à l'occasion de la 1e journée du championnat, Arsenal n'a pas fait dans la demi-mesure ce samedi face à son voisin de Fulham. Sur la lancée de sa belle fin de saison dernière et de son succès en Community Shield, l'équipe de Mikel Arteta a étrillé l'équipe promue.
Avec l'art et la manière, et grâce à un trio d'attaque déjà très performant, les Gunners se sont imposés 3 à 0. Et c'était même mal payé au vu de l'écart qu'il y avait entre les deux formations.

Willian a fait le show

Toute l'équipe d'Arsenal a séduit pour cette entrée en matière en Premier League, mais s'il y a un joueur à ressortir en particulier après cette démonstration de force c'est Willian. A peine arrivé du club rival de Chelsea, le Brésilien de 32 ans s'est montré en verve, en étant notamment impliqué sur les trois buts de sa formation. De quoi faire taire d'ores et déjà les critiques concernant son transfert et l'énorme salaire dont il a hérité du côté de l'Emirates Stadium.

L'ancien Blue a été derrière l'ouverture du score, qui est survenue dès la 8e minute et qui fut l'œuvre d'Alexandre Lacazette. L'attaquant français n'a pas raté son geste de près, signant le premier but de la saison pour la 2e fois depuis qu'il évolue en Angleterre. Ensuite, Willian s'est mis en mode passeur. Après avoir laissé les Cottagers espérer quelque peu, les visiteurs ont remis la gomme et doublé le break par le biais de Gabriel. L'ancien lillois a exploité un excellent corner de son compatriote. Enfin, Willian a parachevé son festival, en délivrant un caviar à Pierre-Emerick Aubameyang (57e). L'enchainement du Gabonais n'était pas moins beau, avec un contrôle de la poitrine et en pleine course, suivi d'un tir enroulé du droit. Une exécution sublime pour ponctuer idéalement une merveille d'action collective.


Arsenal affiche ses ambitions d'entrée

Avant même l'heure du jeu, le match était déjà plié avec trois buts d'écart et Arsenal n'a pas jugé utile de trop pousser pour alourdir la sentence. Mais, même en levant le pied, les Gunners étaient proches à plusieurs reprises d'alourdir la marque. A la 71e minute, il a notamment fallu un énorme sauvetage de Marek Rodak pour empêcher Lacazette de signer un doublé. Au final, la bande à Arteta l'a donc emporté aisément 3 à 0. Un probant succès pour démarrer le championnat, et à travers laquelle Willian et ses coéquipiers envoient un message clair à tous leurs concurrents : ils font bien partie des candidats au sacre cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.