Premier League : Une liste de huit terrains neutres définie pour relancer la saison

Premier League : Une liste de huit terrains neutres définie pour relancer la saison©Media365

Mathieu WARNIER : publié le dimanche 03 mai 2020 à 15h05

Alors que la Premier League entend bien aller au bout de la saison quand les conditions sanitaires le permettront, une liste de huit stades qui seront utilisés comme terrains neutres a été établie mais ce projet voit déjà un club s'y opposer.

Si la Ligue 1 a déjà tiré le rideau, certains championnats comptent encore aller au bout de la saison 2019-2020. Alors que l'Allemagne a vu le gouvernement ouvrir la porte à une reprise de la compétition en Bundesliga, la Premier League a mis en place son « Project Restart » qui vise à terminer coûte que coûte la saison, quitte à disputer les matchs restants sur des terrains neutres avec les joueurs confinés dans des hôtels sauf pour disputer les rencontres. Selon le tabloïd britannique The Sun, pas moins de huit stades ont été identifiés et permettraient de conclure la saison de Premier League. Deux stades de Londres, l'Emirates Stadium (Arsenal) et le London Stadium (West Ham), deux stades de Manchester, l'Etihad Stadium (Manchester City) et Old Trafford (Manchester United), Villa Park (Aston Villa) à Birmingham, le King Power Stadium de Leicester, le St Mary's Stadium de Southampton et l'Amex Stadium de Brighton seraient sur les rangs pour accueillir la fin de saison de Premier League, jouée au pas de course avant la finale de la FA Cup qui aurait lieu le 8 août prochain à Wembley.

Brighton ne veut pas entendre parler de reprise sur terrain neutre

Une liste où les principaux absents sont Anfield (Liverpool) et Stamford Bridge (Chelsea). Un choix qui serait justifié par la volonté de limiter les risques de propagation du virus dans des zones urbaines congestionnées. Mais ce plan de la Premier League ne semble pas faire l'unanimité. Paul Barber, directeur général de Brighton & Hove Albion, a publiquement exprimé son opposition à l'idée de jouer sur terrain neutre les neuf journées encore à disputer. « Nous comprenons parfaitement pourquoi jouer à huis clos est un compromis permettant de jouer les matchs encore à disputer tout en continuant à soutenir les efforts du gouvernement pour contenir la propagation du virus. Mais, à ce moment critique de la saison, jouer des matchs sur terrain neutre semble avoir, à nos yeux, le potentiel pour avoir un impact sur l'intégrité de la compétition, déclare Paul Barber dans un communiqué du club. Les désavantages que nous aurions à ne pas affronter les meilleures équipes du championnat sur notre terrain, même sans nos fans, sont très évidents. Nous devons aussi accepter qu'il puisse y avoir des bénéfices à tirer du fait de jouer nos quatre derniers matchs à l'extérieur sur terrain neutre. Mais le programme n'est pas équilibré à ce moment de la saison et nous n'avons pas joué nos 29 premiers matchs dans ces conditions. Donc, à notre avis, l'un n'annule pas l'autre. » Une prise de position qui pourrait changer la donne et retarder, voire empêcher, une reprise de la saison dans les semaines à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.