Premier League : Un carton rouge pour tout éternuement volontaire ?

Premier League : Un carton rouge pour tout éternuement volontaire ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mardi 04 août 2020 à 10h15

Selon le quotidien britannique The Times, les arbitres anglais auront l'opportunité de sanctionner d'un carton rouge les joueurs qui, de manière volontaire, tousserait vers un autre joueur.



Le football anglais veut prendre toutes les précautions contre le coronavirus la saison prochaine. Alors que, notamment, la Premier League et le Championship ont pu mener leur saison 2019-2020 jusqu'au bout au prix d'un huis clos total, les autorités locales réfléchissent déjà aux mesures qui pourront être prises dès le début de la saison prochaine, qui doit débuter le 12 septembre prochain. Et, selon une indiscrétion du quotidien britannique The Times, les éternuements seront dans le viseur des arbitres. En effet, même si le strict protocole sanitaire mis en place impose des tests réguliers et, surtout, la présentation d'un test négatif afin de pouvoir entrer dans les stades avant les rencontres, les joueurs ne sont pas à l'abri d'une propagation du coronavirus.

Seuls les éternuements visiblement volontaires seront sanctionnés

C'est à cette fin que la Fédération Anglaise de football (FA) a fait passer des consignes aux arbitres. Si, sur le terrain, un joueur est pris alors qu'il éternuait de manière délibérée en direction d'un adversaire, l'arbitre pourra sortir le carton rouge mais, comme le précise l'article du Times « si l'incident n'était pas jugé assez grave pour mériter un carton rouge, un avertissement pourrait être adressé pour comportement antisportif ». Autrement dit, les arbitres seront en charge de faire respecter une partie du protocole sanitaire décidé par les autorités sportives. Toutefois, si imposer aux joueurs de maintenir une distanciation ne sera pas de leur ressort, ils devront être attentifs aux crachats dans les semaines et mois à venir. Petit à petit, le football s'adapte à cette « nouvelle normalité » que le coronavirus a provoquée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.