Premier League : Tottenham tient tête à Manchester City

Premier League : Tottenham tient tête à Manchester City©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 17 août 2019 à 20h58

Pour le compte de la deuxième journée de Premier League, Tottenham se rendait sur le pelouse de Manchester City ce samedi. Les deux équipes n'ont pas pu se départager (2-2) malgré une nette domination des Citizens. La but refusé à Gabriel Jesus en fin de match va faire débat.

Après une victoire poussive face au promu Aston Villa (3-1) le week-end dernier, Tottenham se déplaçait à Manchester City qui s'était quant à lui défait de West Ham sur un score fleuve (5-0) lors de la première journée de Premier League. Les coéquipiers de Tanguy Ndombele savaient donc à quoi s'attendre avec ce déplacement à l'Etihad Stadium. L'artillerie lourde était de sortie des deux côtés. Bernardo Silva faisait son retour dans le onze de Pep Guardiola, alors que du côté des Spurs, les Français Tanguy Ndombele et Moussa Sissoko étaient présents au milieu pour accompagner la sentinelle Harry Winks. Manchester City débutait la rencontre en dominant outrageusement le match. Une première alerte était à noter sur les buts de Hugo Lloris (6eme) avec un tir contré de Raheem Sterling qui aurait pu être dangereux. A mesure de l'avancée de cette première mi-temps, le jeu passait de manière fluide par les côtés des Citizens.

La domination des joueurs de Pep Guardiola se concrétisait par un but de Sterling (20eme) sur un centre magnifiquement enroulé de Kevin De Bruyne. L'international anglais était venu crucifier Lloris de la tête en confirmant son bon début de match. Mais les Spurs réagissait immédiatement par l'intermédiaire d'Erik Lamela (23eme) sur une passe décisive de Ndombele. L'Argentin marquait sur une frappe placée du pied gauche. Deux buts en trois minutes ! City poussait et c'était sur un nouveau caviar de Kevin De Bruyne qu'Aguero venait marquer son deuxième but de la saison pour donner l'avantage aux siens (2-1). La complicité entre Bernardo Silva et Kevin De Bruyne était remarquable. Le Belge était littéralement en feu et s'était offert le luxe de donner une offrande que Ilkay Gundogan n'avait pu transformer (42eme).

Coaching payant de Pochettino et but refusé pour Gabriel Jesus

Hugo Lloris multipliait les parades en début de deuxième mi-temps, notamment sur une frappe déviée du gauche de Zinchenko (49eme), ou encore sur un tir qui manquait de puissance de la part de Bernardo Silva (53eme). Voyant son équipe en manque de solution, Mauricio Pochettino décidait de lancer Lucas Moura juste avant l'heure de jeu. Un coaching payant puisque peu après son entrée en jeu, l'ancien Parisien marquait de la tête et trompait Ederson (56eme) sur un centre de  Lamela. Lucas marquait sur son premier ballon, pour un incroyable rebondissement. Dans la foulée, Lloris était à nouveau mis à contribution sur une frappe puissante de Rodri (60eme).

Manchester City tentait de reprendre l'avantage mais n'y arrivait pas, notamment avec la tête de Gabriel Jesus à côté du poteau gauche de Hugo Lloris (79eme). Tottenham parvenait à résister malgré les changements d'aile de City qui pouvaient surprendre par moment. Le champion en titre City ne lâchait rien et Gabriel Jesus marquait d'un tir enroulé du pied droit (93eme) dans les tous derniers instants, croyant délivrer son équipe. Douche froide pour les supporters de City, le but était refusé par l'assistance vidéo pour une faute de main de Laporte au préalable. Score final : 2-2, ce qui permet à Liverpool de prendre le fauteuil de leader.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.