Premier League : Panique avant West Ham - Burnley

Premier League : Panique avant West Ham - Burnley©Media365

Marie Mahé : publié le vendredi 10 juillet 2020 à 10h40

Selon le Daily Mail, la rencontre de Premier League entre West Ham et Burnley (0-1) de ce mercredi a été précédée d'une alerte terroriste.



Panique en Angleterre, et plus précisément sur la Premier League. En effet, le Daily Mail rapporte que le coup d'envoi de la rencontre West Ham - Burnley (0-1) de mercredi a été précédé d'une alerte terroriste. D'ailleurs, la police a même reçu un appel à ce sujet, après la découverte d'une voiture suspecte aux abords des portes du London Stadium, avant que le doute ne soit finalement levé de manière définitive. Auparavant, un message avait toutefois été bel et bien diffusé au sein de l'enceinte sportive et des renforts avaient même été sollicités pour la mise en place d'un cordon de sécurité autour de ce fameux véhicule. Finalement, le propriétaire de ce dernier avait été retrouvé et les policiers ont même eu une discussion avec lui, alors que la rencontre suivait son cours.

Risque d'attaques terroristes depuis la reprise de la Premier League

Au sujet de cette affaire, un porte-parole de la police a notamment déclaré : « Dans la soirée du mercredi 8 juillet, des officiers en patrouille devant le London Stadium ont été informés d'un véhicule suspect stationné près de l'une des portes. Des officiers supplémentaires étaient présents et un cordon a été mis en place. Le propriétaire du véhicule a été identifié et a reçu des conseils. Aucune arrestation n'a été effectuée. » Dans le même temps, le Daily Mail assure que l'ensemble des clubs de Premier League ont été briefés quant à de possibles risques d'attaques terroristes depuis la reprise du championnat d'Angleterre. Un risque d'autant plus accru qu'en ce moment, les stades ne sont que très peu remplis, en raison de la pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs de sévir à travers le monde encore aujourd'hui. Par conséquent, les équipes ont ainsi été invitées à renforcer leur propre sécurité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.