Premier League : Manchester United dans un cauchemar à Bournemouth

Premier League : Manchester United dans un cauchemar à Bournemouth©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 02 novembre 2019 à 15h25

Manchester United n'arrive pas à enchaîner les bonnes performances. Ce samedi, les Red Devils ont perdu à Bournemouth (1-0). Un vrai cauchemar pour les troupes d'Ole Gunnar Solskjaer.

A l'image du temps pluvieux sur les bords de la Manche, Manchester United a livré une prestation insipide à Bournemouth ce samedi. Revigorés par trois succès de suite toutes compétitions confondues, les Red Devils se pensaient lancés dans une spirale positive. Malheureusement, les parenthèses enchantées de Ligue Europe et Carabao Cup ne se retranscrivent pas en Premier League. Les coéquipiers d'Anthony Martial, titulaire en pointe mais peu inspiré, ont mordu la poussière face aux Cherries (1-0) et en sont désormais à une seule victoire sur leurs six derniers matchs de championnat. Cette courte défaite, Manchester United l'a concédé dans le temps additionnel de la première mi-temps. Une réalisation de Joshua King (45+1eme) qui résume parfaitement le mal mancunien. Suite à un jeu à 3 dans la surface, l'attaquant norvégien a eu tout le loisir de contrôler de la poitrine et d'enchaîner avec une volée face à l'attentisme des défenseurs adverses.

Une victoire en 6 matchs de championnat

En marge de la rencontre, Ole Gunnar Solskjaer avait pourtant longuement insisté sur la prise de confiance de ses joueurs avec les trois succès de suite. Mais le mal est profond et la pression exercée sur le but de Ramsdale en deuxième période n'est finalement que l'arbre qui cache la forêt. Le jeu déployé samedi n'a jamais permis à Manchester United de se dire qu'il pouvait renverser la tendance. Greenwood a bien touché le montant (81eme) sur l'un de ses premiers ballons mais ce fut à peu près tout quand la défense de Bournemouth s'est montrée hermétique pour la troisième fois de suite. Au coup de sifflet final, ce sont bien les coéquipiers de Callum Wilson qui mettent la pression sur Arsenal (5eme) et non les Red Devils, huitièmes et qui pourraient dégringoler au classement durant le week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.