Premier League : Liverpool, évidemment

Premier League : Liverpool, évidemment©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 29 janvier 2020 à 22h37

Liverpool a remis son calendrier définitivement à jour mercredi, en Premier League. En gagnant, bien sûr, à West Ham (0-2, 18eme journée).

Qui peut arrêter Liverpool ? 15 victoires consécutives. 41 matches sans défaite en Premier League. 70 points pris sur 72 possibles. On s'arrête là ? Le bilan de l'équipe de Jürgen Klopp donne le vertige. Au fil des matches et donc des victoires, ces Reds battissent leur œuvre en marchant sur tout ce qu'ils croisent. Pep Guardiola avait affirmé cette semaine que le titre était joué : sa classe n'a d'égal que sa lucidité. Opposé à West Ham en match en retard de la 18eme journée de Premier League, Liverpool a encore accru son avance sur le champion en titre, désormais relégué à 19 points.

Liverpool ne laisse aucune miette

Il faut dire qu'il n'y a pas eu beaucoup de suspense dans cette rencontre débloquée assez rapidement par des Reds sérieux et appliqués. Origi a obtenu après la demi-heure de jeu un penalty que Salah s'est chargé de transformer avec autorité (0-1, 35eme). Sans Mané, mais avec ses autres hommes forts (Salah, Firmino, Van Dijk, ses latéraux et Alisson), l'équipe de Klopp s'est attelée à maîtriser son sujet. Buteur, Salah s'est ensuite mué en passeur pour Oxlade-Chamberlain sur une attaque rapide parfaite à un autre moment clé, en début de seconde période (0-2, 53eme) .




Les Hammers n'ont pas démérité, se procurant plusieurs situations chaudes (49eme, 55eme, 58eme), mais Liverpool aurait également pu prendre le large si Salah n'avait pas trouvé le poteau (79eme). Le score n'a plus évolué. Toujours plus proches de leur titre, les Reds restent seuls sur leur planète.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.