Premier League : Liverpool et MU muets

Premier League : Liverpool et MU muets©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 17 janvier 2021 à 19h35

Le choc de la 19eme journée de Premier League, dimanche entre Liverpool et Manchester United, a accouché d'une souris (0-0).

Un match à l'échelle d'un pays. Le derby d'Angleterre avec, pour une fois, des enjeux à la hauteur de l'affiche pour un duel perché tout en haut du classement de Premier League. L'enjeu allait-il pour autant tuer le jeu ? Une question que se sont posée les spectateurs d'Anfield tout au long du premier acte pour un match clairement plus intense et tactique que spectaculaire et flamboyant. Liverpool tentait de verser le premier sang dès la 3e minute, avec Wijnaldum qui lançait Robertson dont la frappe n'accrochait que le petit filet mancunien. Le même Robertson tentait une demi-volée non cadrée au quart d'heure de jeu suite à une frappe contrée de Firmino. C'est à la 34e minute que United rétorquait par son 'clutch player' avec un coup franc signé Fernandes qui passait non loin de la lucarne gauche des Reds. Solides, les visiteurs gênaient considérablement les velléités locales, même si Firmino s'offrait une frappe cadrée qui ne mettait pas David De Gea en émoi (35e). Au repos, le tableau d'affichage était inaltéré dans un choc moins fourni en buts qu'espéré et assez décevant pour les profanes.


Liverpool poursuivait sa domination en seconde période, sans pour autant parvenir à trouver la faille face à des Red Devils asphyxiés devant, mais solides derrière. De Gea captait ainsi une frappe rasante mais peu dangereuse signée d'un Trent Alexander-Arnold monté aux avant-postes apporter le surnombre. À l'heure de jeu, Maguire gênait Firmino, qui était sur le point de reprendre un très bon centre de Robertson alors que quelques instants plus tard, Manchester United effectuait enfin sa première frappe cadrée du match par l'inévitable Bruno Fernandes. Une tentative captée par Alisson. Le portier brésilien bloquait aussi une tête de Pogba à un quart d'heure de la fin et une autre frappe du Français sur un service de Wan-Bissaka à 7 minutes du terme. Si la domination était plutôt l'apanage des visiteurs en fin de match, aucune des deux équipes n'allait réussir à prendre l'ascendant. 0-0 entre Liverpool et Manchester United, pour un opus qui ne restera pas dans les annales de cet affrontement. La passation de pouvoir, si vraiment elle aura lieu cette saison, devra encore attendre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.