Premier League : Liverpool domine Chelsea avec un bijou de Mohamed Salah et repasse en tête

Premier League : Liverpool domine Chelsea avec un bijou de Mohamed Salah et repasse en tête©Media365

Geoffrey Steines, publié le dimanche 14 avril 2019 à 19h30

Avec notamment un but exceptionnel de Mohamed Salah, cible de chants racistes de supporters de Chelsea cette semaine, Liverpool a battu les Blues dimanche (2-0). Les Reds reprennent ainsi la tête de la Premier League à Manchester City, avec un match en plus.

Le karma est revenu en pleine tête de Chelsea. En conclusion d'une semaine marquée par des chants racistes de supporters des Blues à destination de Mohamed Salah, Liverpool a dominé le club londonien dimanche (2-0). Plus savoureux encore, l'international égyptien a scellé le sort du match d'une frappe magnifique des 25 mètres, qui s'est logée dans la lucarne opposée de Kepa Arrizabalaga (2-0, 53eme). Deux minutes plus tôt, c'est Sadio Mané qui avait ouvert le score de la tête, à la réception d'un centre déposé par Jordan Henderson, suite à un gros travail de Salah au départ (1-0, 51eme). Les Reds ont repris avec ce succès la tête de la Premier League à Manchester City, vainqueur plus tôt de Crystal Palace (1-3). Mais les hommes de Jürgen Klopp, qui comptent deux points d'avance, ne sont toujours pas maîtres de leur destin face à des Skyblues qui ont disputé un match de moins. Liverpool a néanmoins évité le piège dans son match le plus compliqué sur le papier d'ici la fin de la saison (Cardiff, Huddersfield, Newcastle et Wolverhampton au programme).


Hazard aurait pu relancer Chelsea

Ce n'était pas si simple pour les Reds, qui ont timidement dominé lors du premier acte sans réussir à convertir l'une de leurs deux occasions franches. Salah a ainsi buté sur Kepa (6eme) et Mané a manqué le cadre de peu sur un service de son partenaire (38eme). Les deux hommes qui ont finalement fait la différence au retour des vestiaires. Eden Hazard a certes obtenu deux situations en l'espace de quelques instants pour relancer la rencontre, trouvant le poteau d'Alisson (59eme) puis butant sur le gardien brésilien (60eme). Mais Liverpool n'a pas volé ce succès qui concrétise sa domination d'ensemble (63% de possession, 15 tirs à 5) et la prestation majuscule de Salah et Mané, qui se sont chacun procurés des opportunités de 3-0 (65eme pour l'Egyptien, 89eme pour le Sénégalais). Mine de rien, ça aurait fait revenir Liverpool à six buts de City au goal-average, qui pourrait valoir cher en fin de saison. Les Reds ne feront pas la fine bouche pour autant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.