Premier League : Lacazette, Mendy, Bakayoko, Lejeune... Les quatre recrues françaises à l'heure anglaise

Premier League : Lacazette, Mendy, Bakayoko, Lejeune... Les quatre recrues françaises à l'heure anglaise©Media365

Rédaction , publié le vendredi 11 août 2017 à 07h45

Une semaine après la Ligue 1, c'est la Premier League qui reprend ses droits ce week-end. A l'aube de cette première journée, les quatre Français arrivés cet été (Lacazette, Mendy, Bakayoko, Lejeune) ambitionnent de briller dans un nouveau championnat.



La « French Touch » est toujours à la mode chez nos voisins britanniques. Le Mercato estival 2017 l'a encore prouvé. Ils sont plusieurs clubs anglais à avoir cassé leur tirelire pour s'attacher les services de joueurs français. Et certains n'y sont pas allés avec le dos de la cuillère. Manchester City a déboursé près de 240 millions d'euros cet été. Benjamin Mendy, transféré de Monaco à City pour cinq saisons,  est devenu le défenseur le plus cher de l'histoire avec un montant estimé à 58 millions d'euros. « C'est une grande source de satisfaction qu'il ait décidé de nous rejoindre. Nous aimerions qu'il joue pour nous comme il a joué les deux dernières saisons à Marseille et Monaco », a déclaré Pep Guardiola au moment de sa signature. A ce prix-là, Benjamin Mendy devrait rapidement faire son apparition sous le maillot citizen. Mais le latéral de 23 ans manquera le déplacement sur la pelouse de Brighton ce week-end, pas entièrement remis de sa blessure au genou contracté lors du dernier match amical entre la France et l'Angleterre.

A Arsenal, Lacazette est déjà adopté
 

Dans le nord de Londres, c'est Arsène Wenger, habituellement réputé peu dépensier, qui n'a pas hésité à débourser 53 millions d'euros - un record pour les Gunners - pour s'attacher les services d'Alexandre Lacazette. Le montant aurait pu mettre la pression au Français. Quitter son club formateur aurait pu être plus difficile. Mais celui qui a inscrit 106 buts en 215 matchs pour l'OL s'est déjà fondu dans le collectif londonien. « J'avais fait le tour à Lyon. J'étais heureux de finir sur une belle note dans ce club. Maintenant, c'est à moi d'écrire mon histoire ici à Arsenal », avait annoncé l'international français. Si l'on s'en réfère aux matchs de préparation, le nouveau numéro 9 des Gunners devrait être le titulaire de l'attaque, dès vendredi soir pour la réception de Leicester en ouverture de la première journée, reléguant Olivier Giroud sur le banc. Pour Thierry Henry, aucun doute quant à la réussite de l'attaquant de 26 ans : « Il a réussi en Ligue 1, et ce même si certains diront que c'est un championnat différent, et avec tout le respect que j'ai pour Lyon, il aura de meilleurs partenaires ici ».

Un titre à conserver pour Bakayoko à Chelsea
 

Chez le rival Chelsea, Tiémoué Bakayoko rejoint un effectif déjà bien fourni au milieu du terrain, même si Nemanja Matic vient d'être vendu à prix d'or à Manchester United. Blessé au genou, il manquera au minimum la réception de Burnley lors de cette première journée de championnat. L'ancien Monégasque devra prendre son mal en patience puisqu'il n'a disputé aucun match de préparation avec ses nouveaux partenaires. Mais le joueur de 22 ans est un homme de défi. Le champion de France avec l'ASM entend bien s'imposer avec les Blues pour les aider à conserver leur titre. Lui a fait moins de bruit mais Florian Lejeune est arrivé du club espagnol d'Eibar pour s'installer durablement dans la charnière de Newcastle. A 26 ans, le natif de Paris espère donner un coup de fouet à sa carrière outre-Manche. Sous les ordres de Rafael Benitez, l'ancien international U20 aura fort à faire pour son premier match dans l'élite anglaise avec la réception des Spurs de Tottenham.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.