Premier League : L'ambiance artificielle n'est pas la tasse de thé de Nigel Pearson

Premier League : L'ambiance artificielle n'est pas la tasse de thé de Nigel Pearson©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le samedi 20 juin 2020 à 09h35

Alors que Watford va reprendre la compétition ce samedi face à Leicester, l'entraîneur du club londonien Nigel Pearson a confié tout le mal qu'il pense de l'ambiance artificielle ajoutée par les diffuseurs.

A l'image de ce que la Bundesliga ou la Liga proposent à leurs diffuseurs, la Premier League a ajouté à la diffusion de ses matchs une ambiance artificielle. Ces chants issus du jeu vidéo FIFA 20, dont l'éditeur Electronic Arts est le principal sponsor du championnat d'Angleterre, visent à pallier l'absence de spectateurs dans les travées des stades jusqu'au terme de la saison. Mais cette décision ne fait pas l'unanimité. Lors d'une conférence de presse préalable au match de son équipe face à Leicester ce samedi, l'entraîneur de Watford Nigel Pearson ne s'est pas montré tendre avec ce dispositif. « Nous n'y sommes pas très favorables, je ne sais pas si vous aimez les sitcoms américaines, je ne peux pas les supporter avec leurs rires enregistrés, donc nous n'avons pas l'intention à l'idée de créer un environnement où il y a une fausse ambiance », a ainsi assuré l'entraîneur du 17eme de Premier League.

Pearson vise le maintien malgré tout

C'est donc en l'absence de supporters que le club cher au cœur du chanteur Elton John va devoir se battre pour le maintien alors qu'il est à égalité de points au classement avec le premier relégable Bournemouth. Et Nigel Pearson espère que ses joueurs pourront faire abstraction du contexte. « Ce que nous devons faire c'est juste gérer la situation. Notre stade sera le même que tout autre stade, sans supporteurs, rappelle l'entraîneur de Watford. Mais ce que nous devons essayer durant cette période lorsque ce n'est pas possible d'avoir des spectateurs c'est de nous maintenir en Premier League. Espérons que nos joueurs vont être capables d'oublier toute cette partie émotionnelle et sauront gérer un environnement stérile. » Une particularité à laquelle toutes les équipes vont devoir s'adapter lors des semaines et mois à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.