Premier League (J9) : Salah délivre de pâles Reds

Premier League (J9) : Salah délivre de pâles Reds©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 20 octobre 2018 à 21h13

En déplacement à Huddersfield, Liverpool n'a pas été brillant mais s'en est remis à un but de Mohamed Salah, muet depuis presque un mois avec les Reds, pour ne pas lâcher Manchester City, leader à la différence de buts.

Victorieux dans le nord de l'Angleterre, Liverpool a cependant fait l'essentiel ce samedi à Huddersfield (0-1). En revanche, pour la manière, on repassera. Pour ce match de reprise, après la trêve internationale, Jürgen Klopp devait en effet faire sans Naby Keita et Sadio Mané blessés et Roberto Firmino sur le banc. C'est donc avec une équipe quelque peu bricolée que les Reds se sont présentés sur la pelouse du John Smith's Stadium, avec notamment Adam Lallana titulaire. Dominateur en début de rencontre, Liverpool a rapidement été récompensé par Mohamed Salah. Après un bon service du Suisse Xherdan Shaqiri, l'Egyptien a ouvert le score d'une frappe croisée et a ainsi mis fin à presque un mois de disette avec les Reds (24eme). Derrière, les visiteurs n'ont pas pu enfoncer le clou et se sont même fait peur sur une frappe lointaine de Jonathan Hogg qui a fini sur le poteau d'Alisson Becker (32eme). Peu avant la pause, Alex Pritchard a même pensé égaliser mais l'Anglais était logiquement signalé en position de hors-jeu. A la pause, bien qu'en tête, Liverpool n'en menait donc pas large.

Les Reds avaient la tête ailleurs, les Terriers n'en ont pas profité


Au retour des vestiaires, Liverpool a semblé plutôt vouloir gérer son avantage plus qu'autre chose, au désarroi de Klopp qui a tenté d'insuffler un nouveau souffle à son équipe. En face, les Terriers ont bien évidemment tenté de revenir mais sur une de leurs rares bonnes opportunités, la tête de Laurent Depoitre n'a pas pu tromper un Alisson impérial sur sa ligne (55eme). Derrière, les défenses ont pris le pas sur les quelques offensives et le spectacle n'a dont pas été au rendez-vous de ce match, qui n'a pas dû laisser un souvenir impérissable à Gareth Southgate, le sélectionneur anglais présent en tribunes. Pour autant, avec ce précieux succès acquis au John Smith's Stadium, Liverpool garde le rythme imprimé un peu plus tôt ce samedi par Manchester City, qui a écrasé Burnley (5-0) en tête de la Premier League. Les Reds profitant également du nul de Chelsea, contre Manchester United (2-2), pour grimper d'un rang. Place désormais pour eux à la Ligue des Champions et la réception des Serbes de l'Etoile rouge de Belgrade mercredi à Anfield.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.