Premier League (J9) : Les Blues ont pris leur temps

Premier League (J9) : Les Blues ont pris leur temps©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 21 octobre 2017 à 15h30

Chelsea a battu Watford 4-2 lors de la 9eme journée du championnat d'Angleterre, après avoir été mené 2-1 jusqu'à la 70eme minute de jeu.

Battus à Crystal Palace le week-end dernier (2-1), puis contraints au match nul par la Roma (3-3) en Ligue des Champions, les Blues de Chelsea n'en menaient pas large à la 70eme minute de jeu de leur match contre Watford ce samedi (9eme journée de Premier League). On sentait alors la crise poindre son nez du côté de Londres. Mais Antonio Conte a réussi un coaching gagnant. En faisant entrer Batshuayi (à la place de Morata) puis Willian (à la place d'Alonso), l'ancien coach de la Squadra Azzura a changé le visage de son équipe. L'attaquant belge s'est mis en évidence dix minutes après son entrée en jeu, en égalisant de la tête sur un centre de Pedro (2-2, 71eme). Et face à des Hornets soudains moins dangereux et moins souverains physiquement, les Blues en ont profité pour accélérer dans les dernières minutes et décrocher les trois points : tête d'Azpilicueta sur un centre de Pedro à la 87eme (3-2), puis nouveau but de Batshuayi suite à une interception de la tête de Bakayoko à la 95eme (4-2).
Watford paie son manque de réalisme
Chelsea s'offre donc un bon bol d'air, mais il ne faudra pas oublier ces 70 premières minutes, où les champions en titre ont été ballottés par un Watford qui crée la surprise de week-end en week-end. Si Pedro avait ouvert le score d'une magnifique frappe enroulée (1-0, 12eme), ce sont les Hornets qui ont ensuite marqué juste avant et juste après la mi-temps, d'abord par Doucouré par une belle reprise de l'extérieur du pied dans la surface, puis par Pereyra, seul devant Courtois. Richarlison s'est ensuite créé deux magnifiques occasions. Mais ce manque de réalisme a coûté très cher aux hommes de Marco Silva, qui restent toutefois cinquièmes au classement, avant de recevoir Stoke la semaine prochaine. Quant aux Blues, les voilà revenus provisoirement à six points de Manchester City. L'essentiel est assuré.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU