Premier League (J6) : Sur la pelouse de West Ham, Chelsea est resté muet

Premier League (J6) : Sur la pelouse de West Ham, Chelsea est resté muet©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 16h51

Largement dominateur dans le jeu et avec une large possession de balle, Chelsea n'a pas trouvé les solutions pour ramener mieux qu'un point du déplacement sur le pelouse de West Ham.

Intouchable depuis le début de la saison, le Chelsea de Maurizio Sarri a connu son premier coup d'arrêt. En déplacement sur la pelouse de West Ham dans le cadre de la 6eme journée de Premier League, les Blues n'ont pas trouvé la solution pour venir à bout d'une solide défense des Hammers et un Lukasz Fabianski des grands jours. Inhabituellement placé plus haut sur le terrain, N'Golo Kanté s'est comporté comme un véritable milieu de terrain offensif et a été à l'origine des principales offensives des Blues dans le premier acte... jusqu'à la demi-heure de jeu. Lancé en profondeur par Declan Rice, Michail Antonio a fait passer un frisson dans le dos des supporters de Chelsea massés dans le London Stadium. L'attaquant des Hammers, en duel avec Kepa Arrizabalaga, ne trouve que le poteau et a offert à West Ham la plus belle occasion du premier acte malgré moins de 30% de possession de balle.

Chelsea a tout tenté mais la réussite n'était pas là


Dès le retour sur la pelouse, Olivier Giroud a créé la panique dans la défense des Hammers avant que Yarmolenko n'alerte une nouvelle fois les Blues sur une frappe tendue du coin droit de la surface, sans trouver le cadre. Vers l'heure de jeu, les lignes ont commencé à se distendre et David Luiz a su tirer parti de l'oubli défensif de Declan Rice pour prendre le ballon de la tête sur corner mais sans parvenir à rabattre le ballon vers le but de Fabianski. Dans la foulée, c'est Alvaro Morata, entré en jeu à la place d'Olivier Giroud, qui a été au duel avec le gardien polonais mais sans plus de réussite. Mais la plus grosse occasion de la rencontre a finalement été pour... West Ham. A moins d'un quart d'heure du terme de la rencontre, oublié par la défense de Chelsea, Andriy Yarmolenko a manqué sa tête à la réception d'un centre parfait signé Robert Snodgrass et a envoyé la balle à droite du but de Kepa. N'Golo Kanté puis Ross Barkley ont alerté les Hammers mais il était dit que ce match se conclurait sans aucun but marqué. Après cinq victoires en cinq journées, Chelsea lâche à son tour des points et, désormais troisième derrière Manchester City, laisse Liverpool s'installer seul dans le fauteuil de leader de la Premier League.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.