Premier League (J36) : Tombeur de Liverpool, Arsenal entretient l'espoir

Premier League (J36) : Tombeur de Liverpool, Arsenal entretient l'espoir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 15 juillet 2020 à 23h10

Arsenal peut encore croire à l'Europe. Les Gunners ont battu Liverpool (2-1), mercredi soir lors de la 36eme journée de Premier League avec notamment un but de Lacazette. C'est la troisième défaite des Reds en PL cette saison.



Liverpool n'égalera pas la performance de Manchester City de la saison écoulée en atteignant la barre des 100 points en Premier League. En cédant 5 points en deux journées, les hommes de Jurgen Klopp ont dit adieu à cet objectif. Après le nul concédé face à Burnley le week-end dernier (1-1), ils se sont inclinés contre Arsenal ce mercredi (1-2). Une défaite due principalement à deux grossières erreurs défensives.

Lacazette a puni les Reds

Depuis qu'il est arrivé en Angleterre en 2015, Klopp n'avait encore jamais connu de revers face aux Gunners. Il y a un début à tout et c'est en cette saison de sacre que la série s'est arrêtée. Cela étant, il n'y aura personne pour crier au scandale. Manquant de motivation, son équipe a encore montré un visage peu reluisant. Bien loin de celui qui lui avait permis de monter sur le toit de l'Angleterre.


Côté Arsenal, ce ne fut pas beaucoup plus glorieux. Mais, l'équipe de Mikel Arteta a su au moins se montrer opportuniste en mettant à profit deux énormes erreurs de relance chez les Reds. La première, signée Virgil Van Dijk (32e), a été exploitée parfaitement par Alexandre Lacazette. La seconde, consécutive à un mauvais dégagement d'Alisson, a vu le jeune Reiss Nelson inscrire le tout premier but de sa carrière dans l'élite anglaise (44e). Et Lacazette a été une nouvelle fois impliqué, en se rendant auteur de la passe décisive.

Liverpool a manqué de réalisme

Liverpool s'est alors retrouvé dos au mur, et n'est jamais parvenu à recoller à la marque. Alors qu'ils avaient eu le privilège d'ouvrir le score par le biais de Sadio Mané (20e), les visiteurs ont connu un grand déchet dans la finition. Mohamed Salah a eu les meilleures opportunités d'égaliser, mais ne les a pas converties (54e et 70e), tandis que Gigi Wijnaldum (60e) et Takumi Minamino (63e) ont aussi loupé le coche en position favorable. En fin de partie, Klopp a lancé Divock Origi et Xherdan Shaqiri dans la bataille, mais le duo de remplaçants n'a pas été en mesure de changer le cours du match.


Malgré cette défaite, Liverpool restera un beau champion. Il sera toutefois pas le plus impressionnant, car mathématiquement il y en a qui ont fait mieux. Les Merseysiders vont maintenant essayer de terminer l'exercice en étant invaincus à domicile, ou atteindre leur meilleur total de points sur une saison de PL (97, record datant de la saison dernière).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.