Premier League (J34) : Lacazette et Arsenal ont bien rendu hommage à Wenger

Premier League (J34) : Lacazette et Arsenal ont bien rendu hommage à Wenger©Media365

David HERNANDEZ, publié le dimanche 22 avril 2018 à 16h56

Pour le premier match depuis l'annonce du départ d'Arsène Wenger, Arsenal a souffert contre West Ham avant de dérouler (4-1). Alexandre Lacazette s'est offert un doublé.

Les festivités afin de saluer le départ d'Arsène Wenger ont déjà commencé à l'Emirates Stadium. Trois jours après l'annonce du technicien français de laisser sa place sur le banc d'Arsenal, les supporters n'ont pas hésité à lui rendre hommage après des mois de « Wenger Out ». Le spectacle a eu lieu en titre avec des chants à la gloire de l'Alsacien mais c'est bien sur le terrain que les Gunners devaient faire le plein de confiance. Sixième à 9 points de Chelsea, Arsenal n'avait pas d'autres solutions que de gagner contre West Ham pour continuer à espérer. C'est chose faite avec une large victoire (4-1) mais que ce fut compliqué.Arsenal sans solutions face au bloc des HammersQuelques jours avant la demi-finale aller de la Ligue Europa chez l'Atlético Madrid, Wenger avait décidé de laisser sur le banc Pierre-Emerick Aubameyang, non éligible jeudi prochain. La profondeur que peut apporter le Gabonais a clairement manqué en première période face au bloc compact des Hammers. Ces derniers ont même eu l'occasion d'ouvrir le score sur quelques contres qui auraient pu être mieux gérés. Dos à dos au moment de rentrer aux vestiaires, les coéquipiers de Laurent Koscielny ont appuyé sur l'accélérateur durant le deuxième acte. Beaucoup plus en mouvement, ils ont réussi à trouver la faille sur une belle volée de Nacho Monreal sur un corner de Granit Xhaka (1-0, 50eme).Un doublé pour LacazetteUne délivrance de courte durée puisque les Gunners n'ont pas su faire le break et se sont faire surprendre sur la seule occasion de West Ham en deuxième période. Arnautovic est venu tromper David Ospina d'une frappe croisée (1-1, 63eme). C'est finalement le coup de fouet qu'il fallait aux hommes de Wenger, boostés par l'entrée d'Aubameyang. En 3 minutes, Aaron Ramsey sur un centre rentrant (81eme) puis Alexandre Lacazette (83eme) ont tué le suspense et soulagé leur coach. L'attaquant français s'est même rassuré avec un doublé (88eme), bon pour sa confiance dans sa course dans les 23 au Mondial. Avec cette victoire, Arsenal revient à 6 points de son voisin Chelsea et lance comme il se doit la tournée d'adieux de son coach historique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU