Premier League (J30) : Les Citizens mettent Liverpool sous pression après leur succès face à Watford

Premier League (J30) : Les Citizens mettent Liverpool sous pression après leur succès face à Watford©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 09 mars 2019 à 20h56

Au terme d'un match qui restera marqué par une erreur d'arbitrage et un but hors-jeu validé à tort par l'arbitre, Manchester City a pris le meilleur sur Watford pour prendre quatre points d'avance sur Liverpool.

Javi Gracia pourra regretter l'entame de seconde période de son équipe. Pendant 45 minutes, le bloc bas et bien étagé mis en place par l'entraîneur de Watford a posé bien des problèmes à une attaque de Manchester City qui n'était pas nettement dans un grand soir. A trois jours de la réception de Schalke 04 (8emes de finale retour de la Ligue des Champions), Pep Guardiola n'avait pas fait une énorme rotation d'effectif mais on a bien senti que les Citizens n'ont pas tout donné durant le premier acte de la rencontre. Pourtant, jouant très haut dès les premiers instants de la rencontre, les coéquipiers de Sergio Agüero ont eu des occasions avec notamment deux frappes de David Silva, une de la main qui a manqué le cadre et une autre dans un angle fermé qui a vu Ben Foster intervenir. Mais l'accélération la plus nette a eu lieu à la demi-heure de jeu quand le « Kun » a manqué le cadre sur une tête piquée puis Sterling qui tombe sur un retour parfait de Janmaat alors qu'il se présentait seul face au gardien des Hornets.

Un premier but qui va faire parler 

Après ce premier acte très brouillon, Manchester City n'a eu besoin que de deux minutes pour ouvrir le score en deuxième période. Mais ce but n'aurait sans doute jamais dû être validé. Raheem Sterling est allé tromper Ben Foster sur une frappe déviée par Daryl Janmaat mais l'attaquant anglais était clairement en position de hors-jeu sur la déviation de Sergio Agüero. Si l'assistant de Paul Tierney a bien levé son drapeau, ce dernier a été déjugé à la surprise générale. Une action qui ne pourra que confirmer la volonté de la Premier League d'utiliser le VAR dès la saison prochaine. Un but entaché d'une erreur d'arbitrage qui a fait sortir du match les joueurs de Watford qui, sur l'action suivante, ont vu Sterling signer son doublé en poussant dans une cage désertée un centre à ras-de-terre de Riyad Mahrez.

Sterling homme du match, Watford a réagi trop tard



Ces deux buts en trois minutes ont été un véritable coup de bambou pour les Hornets, qui ne s'en sont jamais relevé. Il faut dire qu'avec une équipe largement remaniée, les automatismes n'étaient pas forcément au rendez-vous. Et ce n'est qu'après le coup du chapeau de Raheem Sterling, sans surprise élu homme du match, que Javi Gracia s'est décidé à lancer Troy Deeney et Gerard Deulofeu. Un double changement dont les conséquences ont été immédiate. Sur l'action suivante, Deeney a dévié de la tête un dégagement de Foster vers Deulofeu qui a réduit l'écart en trompant Ederson, but qui a mis un terme à quatre « clean sheets » à domicile de la part des Citizens. Les joueurs de Pep Guardiola ont multiplié les occasions mais n'ont jamais corsé l'addition. Une victoire (3-1) qui permet à Manchester City de mettre sous pression Liverpool, qui reçoit Burnley ce dimanche et compte désormais quatre points de retard, et de faire le plein de confiance avant de retrouver Schalke.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.