Premier League (J24) : Arsenal s'impose dans le temps additionnel !

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le samedi 18 février 2023 à 15h59

C'était très chaud et magnifique samedi entre Aston Villa et Arsenal (2-4, 24eme journée de Premier League).

Arsenal stoppe l'hémorragie... mais il s'en est fallu de très peu ! Les Gunners, qui n'avaient pris qu'un point sur leurs trois derniers matchs, ont laissé Manchester City revenir à leur hauteur après leur défaite dans le choc de la semaine à l'Emirates Stadium (1-3). Avec toujours un match de retard, ils restent virtuellement seuls leaders, mais surtout en position de continuer d'y croire avant le match retour qui pourrait tout décider le 26 avril. Sauf qu'en attendant, il y a dix matchs, et que le premier d'entre eux a donc déjà failli tourner au vinaigre pour les joueurs de Mikel Arteta, menés 1-0 puis 2-1 par Aston Villa jusqu'à l'heure de jeu avant de tout renverser sur la fin (2-4).

Ollie Watkins avait vite ouvert le score (5eme), Bukayo Saka égalisait (1-1, 16eme) puis Philippe Coutinho redonnait l'avantage aux Villans en concluant une action sublime (2-1, 31eme). Surtout, après la nouvelle égalisation d'Oleksandr Zinchenko (2-2, 61eme), il y avait encore match nul durant le temps additionnel. Ce n'est qu'à la 93eme, alors que Jhon Duran venait de fracasser la barre dix minutes plus tôt (82eme), que le gardien argentin Emiliano Martinez repoussait malencontreusement de la tête dans son propre but un tir de Jorginho lui aussi sur la transversale (2-3).

Le meilleur ami des Français, parti sur un ultime corner dans la surface adverse pour essayer de se rattraper, laissait sa cage vide pour permettre à Gabriel Martinelli de conclure un tout dernier contre d'école (2-4, 90eme+8). Et valider par la même occasion, dans la totale allégresse, le premier succès de William Saliba et des siens depuis près d'un mois (3-2 face à Manchester United le 22 janvier).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.