Premier League (J21) : Manchester City arrache une nouvelle victoire et renverse Arsenal

Premier League (J21) : Manchester City arrache une nouvelle victoire et renverse Arsenal©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 01 janvier 2022 à 15h40

Mené sur le terrain d'Arsenal, Manchester City a décroché un nouveau succès dans le temps additionnel (2-1) et conforté sa place de leader de Premier League, samedi après-midi.



Victorieux de ses 10 derniers matchs en 2021, Manchester City pensait voir sa série de succès consécutifs s'arrêter dès la première sortie de 2022. Les champions d'Angleterre étaient accrochés logiquement à l'Emirates Stadium face à une équipe d'Arsenal très séduisante. Mais, à l'arraché et alors qu'ils étaient en supériorité numérique, les Sky Blues ont réussi à forcer la décision grâce à un but de l'Espagnol Rodri dans les arrêts de jeu (93e).

Arsenal a fait plus que jeu égal avec City

Pendant les deux tiers du match, Arsenal avait tout bien fait dans cette rencontre. Évoluant sans complexe, contrairement à ce qui avait été le cas au match aller, les Gunners ont donné beaucoup de fil à retordre à leurs opposants. Certes, les occasions nettes se sont faites rares, mais dans le jeu ils ont beaucoup gêné les Sky Blues. Bousculer les champions d'Angleterre avec leurs propres armes, ce n'est pas donné à n'importe qui.


Cet excellent visage proposé ne pouvait pas rester sans récompense. Ainsi, à la 31e minute, et au bout d'une belle remontée de balle collective, les Londoniens parvenaient à prendre les devants à la marque. Bukayo Saka trouvait la faille d'un tir à ras de terre, en convertissant un service de Kieran Tierney. Arsenal prenait l'avantage et on peut se demander si les Londoniens auraient réussi à le conserver jusqu'au bout s'il n'y avait pas eu un pénalty concédé par Granit Xhaka (57e). Une intervention illicite sur Bernardo Silva, décelée après le recours à la VAR

Gabriel a tout gâché

Riyad Mahrez s'est chargé de transformer la sentence et d'inscrire à l'occasion son 4e but de la saison. Les Eastlands ont pu respirer à ce moment-là, mais leur soulagement aurait pu être furtif si Nathan Aké n'avait pas réalisé un sauvetage sur la ligne dès la remise en jeu. Ou si Gabriel Martinelli avait cadré sa frappe dans la foulée (58e). Des actions qui laissaient présager une fin de match très disputée entre les deux camps. Mais, Arsenal a été forcé ensuite d'abandonner ses velléités offensives pour essayer de préserver le nul.

Les locaux ont été plombés par Gabriel, averti deux fois en l'espace de trois minutes (57e et 59e). Avec un homme en moins, les Gunners se sont attelés à bien défendre afin de préserver le score de parité. A quelques minutes près, ils croyaient réussir leur mission. Mais, un court moment de déconcentration leur a été fatal. A la 93e, un centre de De Bruyne, suivi d'un tir contré de Laporte a été profitable à Rodri. Au forceps et avec beaucoup de réussite, City parvenait donc à l'emporter sur le fil (2-1) et conforter sa place de leader en PL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.