Premier League (J2) : Grâce à Jesé, Stoke City mate Arsenal (1-0)

Premier League (J2) : Grâce à Jesé, Stoke City mate Arsenal (1-0)©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le samedi 19 août 2017 à 21h05

Après un premier succès face à Leicester, Arsenal est tombé sur la pelouse de Stoke City (0-1) et un but de Jesé, prêté dans la semaine par le PSG et très en vue samedi face aux Gunners.

En soixante-et-onze minutes, il a déjà égalé son pécule parisien. Prêté à Stoke City dans la semaine par le PSG sans option d'achat, Jesé a signé la victoire des Potters aux dépens d'Arsenal au terme d'une première sortie aboutie. Oui, l'homme du match ce samedi en fin de journée en Premier League s'appelle bien Jesé, auteur d'une réalisation l'an passé en neuf matchs de Ligue 1.

Les supporters parisiens s'étrangleront peut-être à la lecture du résultat et de ces lignes, mais l'ancien attaquant du Real Madrid, vendu pour 25 millions d'euros l'été dernier au club français, a brillé face aux Gunners qu'il a rapidement maltraités. Dès la 4eme minute, le joueur originaire des Canaries s'est créé la première occasion face à Cech qui a repoussé sa frappe du pied gauche. A la 21eme, sa magnifique accélération sur une vingtaine de mètres a laissé sur place Bellerin et Xhaka mais son centre en retrait n'a pas été transformé par Choupo-Moting.
Butland a tout repoussé
Puis, est survenue la 47eme minute. Très en vue lors du premier acte, Jesé a poursuivi sur sa lancée. Il a accéléré aux 40 mètres et réalisé dans le dos de Mustafi et Monreal un appel idéalement exploité par Berahino. Servi sur la gauche de la surface des Gunners, l'Espagnol de 24 ans a alors placé une frappe croisée gagnante du gauche à ras de terre. Arsenal n'allait jamais revenir. Car avec Jesé, Butland a été l'autre homme au-dessus du lot. Le gardien des Potters s'est en effet montré intraitable en repoussant les tentatives de Ramsey (17eme, 28eme, 60eme), Welbeck (19eme, 67eme) et Bellerin (57eme).
Un but de Lacazette injustement refusé
Et quand Butland a été enfin battu, le but de Lacazette (72eme) sur un missile du gauche consécutif à une talonnade de Giroud, entré à la 66eme, a été refusé pour un hors-jeu peu évident de l'ancien attaquant lyonnais. Arsenal, qui a eu jusqu'à près de 80% de possession de balle en fin de rencontre, a donc concédé son premier revers après seulement deux journées. Le club londonien, tombeur rocambolesque de Leicester (4-3) lors de la journée inaugurale, pointe déjà à trois longueurs de Manchester United. La mine renfrognée d'Arsène Wenger au coup de sifflet final en disait déjà beaucoup.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU